Facebook Youtube Twittter

En route vers nos 25 ans!!!

Avec toutes ses années accomplies, on peut facilement déduire que "Les Promotions NCW Inc." possèdent un riche passé. Vous expliquer l’histoire de cette promotion, maintenant située à Montréal, pourrait prendre plusieurs jours, mais pour ce texte, concentrons-nous sur les faits saillants de ce groupe qui est considéré comme étant une famille depuis bientôt 25 ans !

JOLIETTE 1986, trois jeunes de la polyvalente Thérèse-Martin décident de réunir leurs forces pour mettre sur pied un projet dont plusieurs aurait douté. Malgré le jugement de leur entourage, le conseiller d’orientation de leur école a vu le potentiel qui habitait les trois adolescents, soit François Poirier, Marco Parezy et Philippe Bélanger. M.Pelletier, l’orienteur, permit aux trois amis de créer la fédération A.W.A (Amateur Wrestling Association) qui est l’ancêtre de la NCW comme nous la connaissons aujourd’hui.

JOLIETTE 1987, la A.W.A connaît sa première évolution et devient plus connue sous le nom de Lutte Lanaudière. L’acquisition d’une vraie arène de lutte et un vestiaire composé de personnes telles que, Guy Williams, Dream Killer, Black Bear, Naja Viper, Damien, Lucifer, Floyd Broffman et Syl Dancer, donnaient une nouvelle allure encore plus professionnelle à ce que nous étions habitué de voir à la polyvalente, avec les matelas bleus et les élastiques qui composaient le « ring ».

JOLIETTE 1993, Lutte Lanaudière est maintenant sur pied depuis quelques années et compte à son bord une des personnes les plus importantes de son histoire, soit M. Bertrand Hébert. M. Hébert révolutionnera la fédération en étant le premier scripteur officiel de la compagnie. D’un imaginaire exceptionnel, il fut capable de faire en sorte que la NCW soit suivie par le Pro Wrestling Illustrated de façon régulière et amena l’association à se donner en spectacle pour la première fois dans un aréna pour y présenter une autre grande partie de l’histoire de la NCW, soit Challegemania 1. Ce spectacle lança la NCW à un niveau que personne n’aurait jamais cru possible ! En plus d’avoir accompli cet exploit incroyable, il est la raison de la naissance véritable de la carrière de grand lutteurs tels que: Le Géant Golem, Iceman, Marc le Grizzly, Franky the Mobster, Chase Ironside et plusieurs autres.

MONTRÉAL 1996, Avec l’influence de la ECW, qui était alors connu sous le nom de la Eastern Championship Wrestling, M. Hébert décide que Lutte Lanaudière est maintenant prête pour une nouvelle étape et qu’ils seront connu désormais sous le nom de la Northern Championship Wrestling (NCW). Ce qui nous amène dans la grande métropole, dans le quartier Villeray, au centre Notre-Dame du Rosaire où la NCW s’offre en spectacle pour la première fois. Un spectacle qui fut un tel succès que les membres de l’administration de la NCW décidèrent d’y venir sur une base régulière.

MONTRÉAL 2000, la NCW se donne toujours en spectacle à Montréal. Lorsque nous disons que Bertrand Hébert est le cerveau derrière tout le projet, nous pouvons aussi dire que les mains et les bras qui ont aidé à mettre sur pied la vision de M. Hébert appartiennent à Marc Pilon. Toujours prêt à se salir les mains pour la compagnie, il fut pour beaucoup le père, le frère ou le grand chum. Il a été aussi le gardien de l’évolution de la compagnie en s’occupant des recrues de la NCW. Il s’occupa de l’école de lutte de la NCW pour tellement d’années que ce ne sont pas les noms qui manquent pour montrer le travail qu’il a accompli. Chase Ironside, Franky The Mobster, Chakal, Bishop, Don Paysan, Alex Price, et il en manque beaucoup, mais vous pouvez quand même vous en faire une idée.

MONTRÉAL 2003. Bertrand Hébert quitte la NCW à cause de mésententes à l’interne et après cet événement, beaucoup ont cru à la mort de la NCW. Sous la présidence de David St-Martin la NCW sera capable d’obtenir des foules record pour ses événements principaux. La NCW est capable de se donner en spectacle dans d’autres villes du Québec commet Beauceville, Québec ou Notre-Dame du Lac. En plus de tout cela, il est la raison d’un échange avec une fédération de Toronto, la AWF, qui donna la chance à des lutteurs de Montréal de se prouver en Ontario et en même temps les spectateurs de Montréal ont la chance de connaître de nouveaux visages. Sachant que Bertrand Hébert n’est plus dans l’entourage pour assurer la qualité des cartes, Michel Moro fut la personne qui porta le flambeau pour plusieurs années. Il donna la chance à de nouveaux lutteurs comme Manuel Vegas, Raid, Don Paysan, Alex Price, Nova Cain et Tank de devenir les vedettes de la lutte québécoise que nous connaissons aujourd’hui. Avant de continuer, nous ne pouvons pas passer à coté d’une autre raison qui donna l’image de marque que la NCW possède aujourd’hui. Yan O’Cain contribua grandement à cette image grâce a ses talents de Webmaster. Yan est une personne avec un dévouement tel que plusieurs fédérations donneraient cher pour l’avoir dans leur alignement.

MONTRÉAL 2010, La NCW est sur le point de mettre sur pied le Challengemania le plus grand de l’histoire. Présenté au Club Soda de Montréal, il est à tous les niveaux : assistance, matchs et prestance, un grand succès. Il signifie aussi le dernier gala écrit par Michel Moro et le premier Challengemania présenté par le nouveau conseil d’administration présidé par Luciano Luprano. Difficile de prévoir l’avenir, mais une chose est certaine, avec tout le bagage historique que possède la NCW, elle ne peut pas abandonner un projet aussi grand sans se battre jusqu’à la fin. La situation actuelle est le fruit d’un travail énorme de la part de tous les bénévoles, des lutteurs et de l’administration qui font que la NCW est toujours demeurée une famille fière de ce qu’elle est.

Pour terminer ce texte nous aimerions remercier François Poirier, Phil Bélanger, Bertrand Hébert, Marc Pilon, Yan O’Cain, Michel Moro et David St-Martin, pour avoir créé, transporté et poussé toujours plus haut ce que sont Les Promotions NCW Inc. Soyez certains d’une chose, jamais nous oublierons le travail accompli, travail qui nous permets d’alimenter la passion que nous partageons tous et chacun envers la lutte québécoise.


Déjà 20 ans!

Voila déjà 20 ans que la NCW présente des galas de lutte un peu partout au Québec et presque tout à été dit au sujet des débuts de cette fédération. Rares sont ceux qui n’ont pas entendu dire que c’était avec l’aide de Marco Parezy (Marc Paré) et de Frank Blues (François Poirier) que j’ai lancé la A.W.A. qui allait devenir Lutte Lanaudière, pour finalement évoluer vers ce que l’on connait actuellement : la NCW

De ceux qui connaissent le groupe original composés des Guy Williams, Dream Killer, Black Bear, Naja Viper, Damien, Lucifer, Floyd Broffman, Cyl Dancer, Jack le Bucheron et Boris Krushev, qui ont fait les premières armes de la NCW, peu ont entendu parler de Rick Lawrence (Éric Jalette).

En 1985, il avait commencé les démarches que mon groupe et moi avons complétées en 1986. Les autorités municipales et scolaires ayant mis trop de bâtons dans les roues de Jalette. C’est découragé et désillusionné qu’il nous a remis les clés de la A.W.A (Amator Wrestling Association), dont il avait mis sur papier toutes les bases.

Avec le temps, d’autres personnes sont venues contribuer à l’épanouissement de la compagnie, principalement Bertrand Hébert (le seul et unique), qui avec l’aide de Ben le King (Benoit St-Denis) a pu véritablement donner à la NCW son actuel visage. L’implication de Bertrand autant à l’intérieur de l’administration que dans le ring comme arbitre ou manager ou dans les médias à été majeure à plusieurs niveaux.

D’autres ont donné également beaucoup. C’est le cas de Marc Le Grizzly (Marc Pilon) dont le travail immense et indispensable a grandement amélioré la qualité du spectacle. Nombre de lutteurs partout au Québec ont été entraînés de main de maître par Marc et ces derniers ont appris avec lui beaucoup plus que la simple technique de lutte requise pour évoluer entre les câbles.

La nature humaine étant ce qu’elle est, beaucoup des amitiés nées à la NCW y sont également mortes. En fait, la passion, qui a continuellement alimentée les membres de cette grande famille, est un feu ardent, une raison d’exister pour le moment présent, qui nous pousse dans les extrêmes. Mais quoi qu’il soit arrivé, toujours nous avons travaillé d’une seule voix pour atteindre NOTRE but : L’EXCELLENCE !!!

Je pourrais nommer une bonne centaine de personnes qui se sont donnés corps et âme pour la NCW et la lutte en générale, mais le temps me manque. Tant de personnes ont donné du temps, beaucoup de temps et d’énergie, de sueur, de souffrances et de sang pour que leur rêve devienne réalité, que le rêve est devenu…

Je voudrais donc simplement souligner le travail merveilleux de tous ceux qui ont pris mon « bébé » en charge depuis une dizaine d’années et qui l’ont accompagné durant son évolution. Des premiers pas de la AWA jusqu’à la NCW actuelle, le travail accompli par tous est remarquable. De la première administration jusqu’au Conseil d’Administration actuel, en passant par tout les artisans de la NCW, ainsi que les indispensables fans, j’ai des félicitations, mais surtout des remerciements à faire.

Merci d’avoir fait du premier 20 ans : L’INOUBLIABLE. J’ai confiance que la génération qui arrive fera du deuxième 20 ans : L’INCROYABLE !!!

Merci à tous

Ça va fesser dans le "dash"! Phil Bélanger


Depuis maintenant 1 an, la NCW essaie de se trouver une nouvelle orientation pour ses propres spectacles. Après le départ de Bertrand Hébert l’année dernière, plusieurs croyaient que la compagnie allait s’écrouler. D’ailleurs, des personnes à l’interne de la NCW le croyaient aussi. La NCW a essayé de se trouver une nouvelle vision depuis un an et elle n’y est pas parvenue. Bertrand Hébert est celui qui a donné sa vision de la lutte en étant le premier véritable scripteur de la NCW, poste qui a occupé pendant de nombreuses années.

Dernièrement, la NCW a dû accepter le départ d’un très gros morceau, soit Marc Pilon alias Marc le Grizzly. Ce dernier était totalement dédié à la NCW, il était un perfectionniste qui s’occupait de tout pour la compagnie. Aussitôt qu’on avait une salle à monter, un voyage à organiser, un camion à emprunter, des renseignements concernant le passé de la fédération, on savait à qui s’adresser: Marc. Au-dessus de tout ça, Marc était celui qui formait les nouveaux lutteurs en étant l’entraîneur officiel de la NCW (sans mentionner que la plupart des meilleurs talents des autres fédérations québécoises ont été formés et/ou ont suivi des cours avec Marc). Marc a été capable de former des champions comme Chakal, Franky The Mobster, Chase Ironside, etc. Marc désire maintenant laisser voler la NCW de ses propres ailes et du même coup, regarder si les nouveaux administrateurs de la compagnie pourront survivre sans les appuis de ses deux plus gros morceau du passé: Bertrand Hébert et Marc Pilon.

Cependant, il manquait une certaine vision au cours de la saison 2002-2003. Et cette vision, tous les nouveaux administrateurs de la compagnie l’ont eu au même instant: Pourquoi changer une formule gagnante? On ne se le cachera pas, la NCW est la meilleure fédération de lutte indépendante au Canada. Aussi, sans vouloir trop se vanter, les spectateurs savent que la meilleure qualité de lutte se trouve à la NCW.

Nos amateurs ont tout simplement trippé lors du passage de Pierre-Carl Ouellet à la NCW aux alentours de Challengemania 8. Est-ce que vous pouvez sincèrement dire la même chose de ce même lutteur depuis ses débuts dans une autre fédération québécoise? Non... Pourquoi? C’est simple, nous avons à la NCW une équipe créative qui investi plusieurs heures par semaine pour la présentation d’un seul gala. Aussi talentueux que soit certains lutteurs, ils ne peuvent vraiment pas bien réussir dans ce monde de la lutte professionnelle sans être bien entouré.

La NCW est une fédération qui fait peu d’argent. C’est une fédération indépendante. Le but ultime de ses membres est d’avoir du plaisir pour offrir un excellent produit aux amateurs qui se trouvent dans la salle. Évidemment, nous devons réussir à remplir cette salle, car une salle plus remplie signifie une plus grande satisfaction de la part des spectateurs quant au produit.

La NCW est une fédération qui réussi grâce à la passion de tous ceux et toutes celles qui luttent, qui sont gérants ou gérantes, qui sonnent la cloche, qui font parti de la sécurité, qui produisent les vidéocassettes, qui vendent les souvenirs, qui s’occupent de la comptabilité, qui accueillent les gens à la porte, qui écrivent les scénarios, qui s’occupent des relations entre les membres du personnel, qui négocient les contrats, qui gèrent le bon déroulement légal de la compagnie, qui arrivent à 15h00 les journées des galas et qui quittent 2 heures après les galas pour le montage/démontage de la salle, qui font des réunions du CA, etc. Est-ce que j’ai mentionné que toutes ces personnes sont bénévoles? C’est pour cette raison que nous pouvons affirmer que ces personnes sont passionnées par la NCW et dédiées à 100% pour cette même compagnie, il faut vraiment être passionné pour accepter de faire tout ça bénévolement.

La NCW est un produit offert par des passionnés pour des passionnés. Quelques vedettes internationales ont participé à des galas de la NCW dans le passé: Sylvain Grenier de La Résistance (Sly à la NCW), Pierre-Carl Ouellet et Glen Kulka pour ne nommer que ceux-là.

Joignez la révolution NCW en assistant à nos galas!

Merci beaucoup à Bertrand Hébert et Marc Pilon pour nous avoir offert cette vision. Les gars, vous ne pouvez pas savoir à quel point c’est apprécié par toute l’équipe de la NCW.

Bonne saison 2003-2004 à tous nos membres et nos partisans!

David St-Martin, Jean-François Kelly & Yan O'Cain


La réalisation d'un rêve !

Depuis maintenant 15 ans, La NCW présente des galas de lutte professionnelle au travers de la province de Québec et parfois en Ontario. La NCW est la réalisation du rêve de plusieurs jeunes du secondaire de la Polyvalente Thérèse-Martin de Joliette. En 1986, appuyés du conseiller en orientation monsieur Luc Pelletier, ils ont tout d'abord créé l'ancêtre de la NCW, la AWA (Amateur Wrestling Association). C'est donc sur des tapis de gymnastique avec des élastiques et des poteaux de badminton que les vedettes d'aujourd'hui Black Bear, Frank Blues et Phil Bélanger ont commencé. Quelques années plus tard, 9 de nos lutteurs se classaient parmi les 500 meilleurs au monde par la revue américaine Pro-Wrestling Illustrated. Après l'acquisition d'une véritable arène de lutte et ce qui allait devenir Lutte Lanaudière / NCW était née.

Tout d'abord exclusivement basée à Joliette, la compagnie s'est d'abord mise sur la carte avec la présentation de Challengemania 1 au Centre Récréatif Marcel-Bonin en 1993. Par la suite, c'est l'explosion avec l'arrivée de plusieurs nouveaux lutteurs gradués de l'école de lutte de la compagnie. Durant cette période, la revue américaine Pro-Wrestling llustrated commence à s'intéresser aux activités du groupe, ce qui fait de la NCW la seule fédération québécoise à se voir ainsi couverte sur une base régulière par une revue spécialisée en lutte vendue dans le monde entier. Les années avancent et la promotion continue de prendre de l'expansion avec la présentation de Challengemania 2 , 3, 4, 5, 6 et 7 à Joliette. D'ailleurs Challengemania 4 fut un tel succès que le mois suivant soit en juillet 1996 nous présentions le premier Superbowl de la lutte au Québec avec 4 fédérations au programme: nous la NCW, la ACW, la WTA et la WWF. La WWF Québec nous a en effet permis d'utiliser Carl Leduc jusqu'à son départ pour Calgary en décembre 1996. En juin 1997 la NCW présentait le second Superbowl de la lutte à l'aréna de Kirkland avec les Kinsmen du West Island. Cette fois au programme la NCW, la WIW, la RWR, la WTA et la OPW, de plus les profits de l'événement sont versés à la fibrose kystique. En juillet 1997 la NCW présentait la première bataille royale avec 2 arènes en 25 ans au Québec lors du premier DREAMSLAM présenté à l'aréna de Joliette. Avec la présentation de Challengemania 8 en mai 2000 la NCW se mets pour toujours sur la carte de la lutte à Montréal avec comme grande finale Pierre-Carl Ouellet vs Glen Kulka. Challengemania 9 en juin 2001 sans grande vedette est un aussi grand succès que Challengemania 8, la NCW est là pour rester malgré les embuches et les mensonges du monde de la lutte.

La NCW a visité plusieurs villes du Québec et de l'Ontario: Montréal, l'Épiphanie, Beauharnois, St-Béatrix, St-Polycarpe, Valleyfield, Rigaud, St-Félix-de-Valois, St-Mélanie, St-Charles-de-Mandeville, Berthierville, Bedford, Ottawa (une présentation conjointe avec la NWF mettant en vedette nos lutteurs avec des légendes de la lutte tel que Jimmy Snuka, Wendy Richter et Nikolai Volkoff), Lac Rosseau, BraceBridge, St-Amable, St-Hyppolite, Blainville, Mont-Laurier, Rouyn-Noranda, Québec, Mont St-Grégoire, St-Frédéric-de-Beauce et Crabtree.

La NCW est une jeune organisation dynamique désireuse de faire valoir le talent des lutteurs actuellement sous son aile. La NCW, c'est la lutte des années 2000 qui met en valeur le talent des lutteurs avant tout autre attribut. La NCW présente un style aérien et scientifique très spectaculaire, inspiré du style de lutte pratiqué au Mexique et au Japon qui attirent régulièrement des foules de plus de 50,000 personnes dans ces deux pays. Le style Nord-Américain est toujours présent mais les lutteurs sont prêts à tout pour satisfaire leur public et remporter leurs combats.

La NCW aime également s'associer aux bonnes causes et a participé au financement des organismes suivants: La Soupière, la Maison Émilie-Gamelin, Rêve d'enfants, la fibrose kystique et Centraide Sud-Ouest. Nous sommes très ouverts à ce genre d'association et les différents organismes de la province peuvent nous rejoindre en tout temps avec leurs projets.

La NCW est heureuse de présenter la jeune relève de la lutte au Québec et dans ces rangs se développe certainement la prochaine vedette internationale Québécoise.

Bertrand Hébert


| Accueil | Superstars | Champions | Résultats | Médias | Historique | Blues Awards | Marchandises | Informations | Directions | Contacts | NCW Femmes Fatales |

Femmes Fatalesnovawebdezign.com