Résultats du 31 Mars, 2001
Québec, Qc

Madd Dog Reaper, J-F McAllister et Mark Male étaient d'avis que Jayzon Reaper ne serait pas capable de se trouver deux partenaires en prévision de leur combat plus tard en soirée. Certains que le Colosse de Limoilou n'avait pas d'alliés à Québec, ils lui font la fête à trois avant que le combat commence officiellement. Quelques instants plus tard, Sunny War Cloud et Kevin Martel arrivent en trombe. Ils reprennent le contrôle de la situation. Après un combat où les quatre hommes ont eu la chance de montrer leur savoir-faire, Jayzon a saisi la bonne occasion pour monter sur le 3e câble et effectuer sa Fin du monde (descente du coude) sur J-F McAllister. Il n'en fallait pas plus pour que les favoris de la foule s'assurent de la victoire.

Dans les autres combats :

Nova Cain a conservé la ceinture de la Télévision en rivant les épaules d'El Diablero Jr suite à son Nova Cutter.

Flat Face Jeremy s'est assuré de la victoire suite à un airplane spin et un reverse DDT sur Rush.

MTH et Black Eagle pensaient bien avoir droit à un match handicap aux dépends du champion Inter-Cités Cobra. Ils furent déçus quand Cobra a présenté son partenaire, Blaze. Le combat s'est terminé quand Cobra a réussi à porter un superplex et son Cobra Slam sur Black Eagle.

Dream Killer a été contré par Chakal lorsqu'il a tenté d'utiliser une chaise sur Guy Williams. Profitant du fait que Killer était déconcentré par Chakal, M. PWI lui a porté un petit paquet. Ce fut suffisant pour qu'il conserve la ceinture de champion québécois. Dream Killer, hors de lui, a promis une surprise à Chakal plus tard dans la soirée....

Kid Rock, la moitié des champions par équipe de la NCW, est parvenu à battre Deniss Sensation avec son side kick du 3e câble. Les fans ont assisté à un combat chaudement disputé. Deniss Sensation a brillé par ses nombreuses acrobaties et fut chaudement applaudi par la foule malgré la défaite.

Ne sachant pas trop à quoi s'attendre de la part de Dream Killer, Chakal apprend que Hot Show est son adversaire surprise. Même si Hot Show a offert une bonne résistance, Chakal s'est assuré de la victoire avec son 9-1-1.

Sweet Boy, qui a eu recourt à ses techniques favorites, a baissé pavillon suite au Piranah Bomb dans un match très exigent physiquement. L'action s'est déroulée aussi bien sur le ring qu'à l'extérieur et presque tous les coups étaient permis.