Résultats du 2 Juin, 2001
ChallengeMania IX
Montréal, Qc(Centre NDR)

La NCW présentait son méga-gala de fin de saison : ChallengeMania IX. Le 2 juin 2001 sera à tout jamais gravé dans la mémoire des quelques 600fans de la NCW présents à ce gala. 15000watts de son et lumière...un écran géant...une ambiance d'enfer...des lutteurs prêts à tout pour impressionner la foule...tout y était pour faire de cette soirée une soirée inoubliable !!!

La grande finale fut remplie d'action et d'émotion en soi. Après près de 10minutes de combat, Franky the Mobster porta un choke-bomb du tablier du ring vers l'extérieur à Guy Williams et le passa au travers de deux tables. Il le ramena dans le ring, lui porta un second choke-bomb et le couvra pour le compte de trois. Piranah et Franky allait maintenant se disputer le titre de champion Québécois. Après plusieurs puissantes manoeuvres du Piranah et plusieurs coups en traître du Mobster, ce dernier prit finalement l'avantage et porta son choke-bomb sur Piranah, l'arbitre étant assomé, le Mobster prit le micro et DEMANDA un arbitre pour terminer le combat. Néomy fit son retour à la NCW et compta un compte de deux uniquement, ce qui ne fit pas le bonheur du Mobster et lorsqu'il se prépara pour la malmener, les lumières s'éteignirent et Bertrand Hébert, vêtu de son costume d'arbitre, fit son apparition...mais pas pour venir en aide au Mobster, mais au Piranah !!! Bertrand frappa Franky avec sa raquette et Piranah porta son Piranah bomb pour le compte de trois effectué par M.Hébert lui-même. Après le match ce dernier remit la ceinture au Piranah lui disant qu'il l'avait méritée et qu'il réalisait ses erreurs ainsi que celles de la Mafia...Le gala se termina avec l'ensemble des lutteurs de la NCW sur le ring pour rendre un dernier hommage au grand promoteur qu'a été...et qu'est toujours...Bertrand Hébert...

Cobra et Steven le Sweet Boy ouvrirent le gala avec un combat époustouflant de toute part. Cobra avait la victoire a portée de main quand Naja Viper lui sauta littéralement dessus pour l'étrangler. Cobra ne fit ni une ni deux et porta un solide powerslam à la gérante. Le Sweet boy, toujours assomé, fut victime d'un second CobraSlam pour le compte de trois.

Le second combat de la soirée était la bataille royale Hardcore pour couronner le premier champion HardCore de la NCW ainsi que pour déterminer l'aspirant #1 au titre de la TV. Les participants étaient les suivants : HotShow, Mikael Black, Jayzon Reaper, Black Eagle, Flat Face Jeremy, Deniss Sensation, Soopacalafragy listicespialadoesh EDDY, RUSH et Farmer Joe. Les règlements étaient les suivants : la bataille royale étaient chronométrée à 10minutes, chaque tombé équivalait à un changement de titre et celui qui aurait le titre lorsque le temps serait écoulé serait déclaré champion et aspirant #1 au titre de la TV. Évidemment le combat impliqua plusieurs objets ainsi qu'une table… bien sur !

Voici l'ordre des champions :
Hot Show bat Flat Face Jeremy
Farmer Joe bat HotShow
Black Eagle bat Farmer Joe
Flat Face bat Black Eagle
Jayzon Reaper bat Flat Face en le passant au travers d'une table


Après le combat, entre Sensation et EDDY, le bouchon sauta, les deux anciens partenaires se sautèrent à la gorge et les autres lutteurs durent les séparer. Bertrand Hébert dit qu'il avait prmois de livrer la marchandise et il la livrerait... EDDY Vs. Deniss Sensation !!! Tout un combat...les deux plus spectaculaires de la NCW s'en donnèrent à coeur joie et le tout fut remporté par Air Dynamite Deniss Sensation...Après le match, les deux lutteurs se serrèrent la main en signe de respect mutuel !

Le prochain combat se déroula sous le style "Tournoi". Les champions par équipes furent introduis en premier, suivit de leurs 1ers adversaires, MTH/Bishop. Floyd Broffman faisait sa dernière apparition aux abords du ring à la NCW en compagnie du Grizzly et de Kid Rock. Après un dure combat, les champions conserv`rent leurs titres et disposèrent de MTH et Bishop. ShockWave furent les prochains sur la liste. Blaze et Nightstalker firent subir "L'onde de choc" aux champions par équipe, leur faisant gouter à la défaite. Les Vipères TNT et Diablero arrivèrent donc pour boucler la boucle. Notons encore une fois la présence "active" de Naja Viper aux abords du ring. Les deux protégés de Miss Viper, frais et dispos, volèrent la victoire à ShockWave et s'enfuirent avec les titres par équipe.

Le moment était venu pour introniser le Géant Golem au temple de la renommé de la NCW. C'est avec beaucoup d'émotions que la cérémonie s'effectua et Golem termina le tout avec un geste symbolique très poignant...il se démasqua en plein milieu du ring devant la foule...

Le gagnant de la bataille royale, Jayzon Reaper, affronta maintenant Nova Cain pour le titre de la TV. C'est un Reaper bien amoché qui surmonta ses blessures du combat précédent pour remporter son deuxième titre de la soirée !

Le Championnat Inter-Cités fut le prochain en jeu. Nightmare, le champion et maître du DiamonDust Vs. Chakal, l'aspirant #1 et maître du No-Show...La foule, à 110% derrière le Chakal, fit sentir sa présence de façon très marquée durant le combat. Après deux DiamondDust, Nightmare n'arriva toujours pas à effectuer le compte de trois sur le Chakal. Il tenta un troisième mais Chakal renversa le tout en brise-nuque 9-1-1 pour le compte de trois et le titre !

Dans le combat de légende. wild Thing, Iceman et Frank Blues prirent la mesure de l'Équipe de Rêve, Phil Bélanger et Dream Killer. Un des combats les plus durs de la soirée. À un moment, Iceman est propulsé à l'extérieur du ring et se fracasse le crane sur les barricades. Malgré qu'il ait abondamment saigné durant le combat, lui et Blues portèrent la Tour Infernale sur Dream Killer à l'extérieur pour le mettre hors d'état de nuire et ainsi remporter le combat. Après le combat, l'arbitre Ron Garrett se fait passer au travers d'une table avec une viloente powerbomb de Dream Killer, mais Frank Blues vient empêcher son vieux rival de lui infliger plus de blessures...