Résultats du 8 Octobre
Montréal, Québec

Le 8 octobre dernier, la NCW a débuté son gala en commémorant symboliquement la mort du père d’Adib Mansour par une cérémonie touchante. Toutes nos condoléances vont à Adib Mansour.

Combat 3 vs. 3
Chakal, Adrian O’Ryan & Jay Phenomenon*** vs. Julie The Red Fuxx, Busty Love & Sombra

Dans ce premier combat de la soirée, l’ancien Champion Québécois Chakal s’est amené au ring sous les cris de « Has Been » scandés par la foule qui était très bruyante ce samedi dernier. Après un discours de Chakal aussi long qu’habituellement, ses 2 autres partenaires Jay Phenomenon et Adrian O’Ryan sont venus le rejoindre. Leur équipe faisait face à celle de Julie the Red Fuxx, Busty Love et Domino Jonathan. L’équipe de Chakal a malmené Busty Love pendant une bonne partie du combat jusqu’à ce que, après de multiples efforts, Busty réussisse à aller rejoindre son coin pour donner le Tag à Sombra mais ce ne fut pas suffisant…Chakal a ensuite repris son énergie et pendant que tous étaient assommés à l’extérieur il a frappé Julie the Red Fuxx d’un coup de chaise. L’arbitre était trop occupé à l’extérieur du ring pour le remarquer, et il ne vit la scène qu’une fois que Chakal était sur Julie….1-2-3 Chakal est une fois de plus venu démontrer son savoir-faire en remportant ce match, Tazz n’aura maintenant plus le choix de reconnaître le certain talent de ce « Has Been »….

Championnat Par-Équipe
Reality Check © vs. Adrenaline Rush

Le deuxième combat de la soirée mettait en vedette les Champions par Équipe : Reality Check. Ils affrontaient les anciens Champions Adrenaline Rush. Reality Check avait remporté le Championnat aux mains d’Adrenaline Rush après avoir lancé de la farine dans les yeux à Samson lors du Gauntlet Match il y a de cela 2 galas. Ce 8 octobre tombait à pic pour qu’ils puissent retrouver leur bien précieux : La ceinture de Championnat Par Équipe. Dans un combat qui était attendu depuis des lustres, Reality Check croisait finalement le fer avec leurs grands rivaux Adrenaline Rush et cela s’annonçait pour être un des meilleurs combats de l’année. Alors qu’Adrenaline Rush semblait à 2 doigts de reconquérir leur titres, Reality Check a décidé de quitter le ring préférant une défaite par décompte à l’extérieur (Cela ne leur enlève pas leur titres). Adrenaline Rush avait trop attendu pour laisser les choses se terminer comme cela et coururent s’en prendre à eux l’extérieur du ring….Cela ne leur redonnerait pas leurs titres, mais au moins ce serait une douce revanche en attendant une prochaine opportunité…

Mark Andrews vs. Madd Dog(accompagné de Tolo)***
Le combat suivant était cédulé comme étant 1 vs 1. Après avoir remporté la victoire par équipe, Anger Management (Mark Andrews & Stalker) s’étaient fait attaquer par Armes de Destruction Massive (Tank et Madd Dog). Stalker étant blessé suite à cette attaque, et Tank étant aussi absent… L’énergie et la rage de Marks Andrews a bien réussit à contenir Madd Dog au début du combat, mais rapidement la force brute de Madd Dog en était trop. Marks Andrews après s’être vaillamment défendu a dû concéder la victoire. Pour la peine de s’être déplacé, Madd Dog en a profité pour s’en donner à cœur joie à coup de chaises sur Mark Andrews…Assommé ce dernier n’y pouvait plus rien et c’est finalement ce brave Stalker, un pansement au front, qui est venu pour lui porter secours, malheureusement ce ne fût pas suffisant…Madd Dog accompagné de son nouveau manager encore inconnu son reparti le pas léger après cette victoire laissant un Stalker près de l’agonie. Vainqueur : Madd Dog

Chakal a décidé de quitter le show puisque les Fans ne le mérite pas à la NCW. Chakal sous les « Na Na Na, Hey Hey Hey, Goodbye » a fait remarquer aux Fans qu’ils allaient bientôt manquer sa présence car il était un grand champion même si eux n’étaient pas capables d’apprécier son talent unique.

Championnat Cruiserweight
James Kraven (acc. Vanessa Kraven)*** vs. Guil Reno

Après cette courte sortie de Chakal, James Kraven avait un combat contre la Shawititude elle-même Guil Reno. James Kraven devait se douter que ce ne serait pas un match facile, c’est peut-être pour cela que Vanessa Kraven l’accompagnait…Guil Reno avait promis de ramener l’Or à Shawinigan, et de la façon qu’il a lutté il ne semblait pas parler au travers de son chapeau. Guil Reno a tenté d’en finir avec Kraven en l’installant sur la 3e corde. En voulant soulever Kraven, Guil Reno est parti à la renverse, et James lui a tombé dessus. Vanessa Kraven a subtilement maintenu les chevilles au sol de Guil Reno pour l’empêcher de bouger… Je crois sincèrement que tous furent déçus lorsque l’arbitre qui ne la voyait pas compta 1-2-3.

James Champagne & Jayzon Reaper (acc. Anna Minoushka)*** vs. Bishop & Black Eagle
Le combat suivant en était un de poids lourds - dans le coin droit l’Ontarien James Champagne faisait équipe avec Jayzon Reaper accompagné d’Anna Minoushka. Dans le coin gauche se trouvait les favoris de la foule : Bishop et Black Eagle. Le ring a tremblé, les coups ont été brutaux, l’avantage était d’un bord…puis de l’autre. Malgré tout, après de longues minutes Jayzon Reaper était toujours sur ses 2 jambes, personnes n’ayant réussi à le faire tomber. Bishop et Black Eagle ont dû être 2 pour finalement le faire tomber, lui et ses 300 livres de merde.

Pendant qu’Anna retenait l’arbitre sur le bord du ring, Jayzon Reaper a été chercher une chaise pour frapper Black Eagle. Il y a tellement de chaises dans la salle que c’est devenu une mode de les utiliser…Black a tout de même réussi à se dégager pour le compte de 2. James Champagne l’a ensuite placé sur ses épaules pour l’achever avec son Champagne’s train. Avec cette victoire, Champagne se positionne dangereusement vers le titre de champion Québécois.

Vanessa Kraven (acc James Kraven)*** vs. Michael Hilgin
Après une courte pause, le gala s’est poursuivi par un match qui n’était pas prévu à l’horaire: Vanessa Kraven vs. Michael Hilgin. Vanessa Kraven, 6’2, 180 livres de muscles fermes n’a mis que 5 minutes à disposer de son adversaire torontois Michael Hilgin.

Adib Mansour*** vs. "Hired Guns" Pierre Khoury
Après un extrait vidéo intense, Adib Mansour et Pierre Khoury croisait le fer pour régler un conflit qui a déjà causé beaucoup de dégâts. Hired Guns avait sauvagement blessé Sidi Mansour lors de SummerStorm, et en avait remis en frappant Adib Mansour avec un poing américain lors de leur dernier affrontement. Ce match était tout désigné pour terminer cette longue rivalité qui dure depuis maintenant au moins 3 mois…L’intensité de ce match était sans égal alors que ces 2 gladiateurs était vraiment prêt à en découdre une fois pour toute. Après y être allé de son traditionnel enchaînement et de son chant Bus Fi Wahad, Adib Mansour a réussi à effectuer le compte. La foule lui a même réservé une ovation debout suite à ce combat mémorable. Après le combat voulant servir sa propre médecine à Hired Guns, Adib Mansour s’en est pris à lui mais Hired Guns l’a contré d’un coup en bas de la ceinture. Alors qu’Hired Guns Pierre Khoury lui appliquait une Camel Clutch, la chanson thème d’Adib Mansour a retentit et c’est Sidi, absent depuis si longtemps qui s’est amené en courant sur le ring, emporté par les encouragements de la foule. Il s’est gracieusement débarrassé de Pierre Khoury qui a été contraint de retourner aux vestiaires. Les Mansours ont donc finalement réussi à obtenir le respect qui leur est dû. Après le combat, Hired Guns Pierre Khoury a communiqué avec le Conseil Administratif de la NCW pour obtenir un combat en vue de Montréal ChairShot Massacre. Le Conseil Administratif a décidé d’accepter et a même ajouté une stipulation spéciale qui sera dévoilée prochainement. Vainqueur : Adib Mansour

À Montréal ChairShot Massacre : Adib Mansour vs Hired Guns Pierre Khoury

Raid & Karl Briscoe*** vs. Domino Jonathan & Angel De Guerra
Dans un combat des plus expéditifs, Raid et Karl Briscoe ont su passer outre les huées de la foule pour parvenir à vaincre Domino Jonathan et Angel De Guerra. Après un Raidster Kick dévastateur, Domino Jonathan est resté étendu au sol, pendant que Raid le couvrait et que l’arbitre comptait…1-2-3. Victoire convaincante pour Raid en vue de son match pour le Championnat Inter-Cités face à Gorgeous Mike.

Championnat Inter-Cités
Gorgeous Mike © *** vs. Diablero

Le combat précédant la finale mettait en jeu le Championnat Inter-Cités alors que Mr. Top Shape Gorgeous Mike affrontait Diablero. Fidèle à son habitude des dernières semaines, Raid est venu prendre des notes sur la façon de combattre de Gorgeous Mike. Distrait par l’arrivée de Raid, Mr. Top Shape s’est fait quelque peu surprendre par Diablero. À la première occasion, Gorgeous Mike y est allé de son Alabama Slam pour ensuite maintenir les épaules au sol de Diablero pour le compte de 3. Après le match, Raid a pris le micro pour décrier ce finish d’innocent. Raid a ajouté qu’après avoir étudié de si près Gorgeous Mike, il avait finalement trouvé une faille et pour cette raison il a défié Gorgeous Mike au prochain gala le 22 octobre prochain. Gorgeous Mike qui ne pouvait refuser un défi, a accepté tout de suite et a même proposé à Raid de venir immédiatement s’il voulait se prouver. Raid à tout d’abord refusé et est finalement revenu vers le ring, une fois entré Gorgeous y est allé directement d’un Spine Buster. Après coup, il tenta son Alabama Slam que Raid évita une fois de plus…Raid est reparti, frustré et encore plus motivé pour le prochain gala, tandis que Gorgeous Mike est reparti en conquérant la ceinture Inter-Cités à la taille

Championnat Québécois - Combat Retour
Jake Matthews © (acc Lolipop)*** vs. Manuel Vegas (acc Mistyk)

Le combat final de cette carte, un évènement principal qui devait permettre à Manuel Vegas de reconquérir son titre de Champion Québécois a su divertir la foule. Parmi tous les gens présents, personne ne souhaitait que cet énergumène venu de l’extérieur avec une pelle (Jake Matthews) ne conserve la ceinture NCW. Manuel Vegas attendait l’occasion de venir affronter celui qui l’a dépouillé de sa ceinture. Il attendait l’occasion de venir lui faire subir les pires souffrances. Alors que Jake couvrait Manuel Vegas, Chakal y est allé d’une intervention, frappant Jake Matthews avec sa propre ceinture de Champion Québécois. Alors que Chakal s’en prenait ensuite à Lollipop, Bishop est venu à la rescousse. Bishop et Chakal en sont venus aux coups à l’extérieur, continuant leur bagarre jusque dans les vestiaires. Encore quelque peu ébranlé, Jake Matthews a tout de même réussi à porter sa prise de finition sur Manuel Vegas pour ainsi l’empêcher de reconquérir son titre.