Résultats du 17 Décembre
Noël D'Enfer
Montréal, Québec

Dark Match
Dirty Frank, Haiduk & Dom Hard accompagné de Phil Bélanger vs. Suicide Kids (Extremo, Cody 45 & Josh Taylor) trois recrues qui étaient présentes au gala de la Coupe des Jeunes Lions en novembre dernier avaient, à Noël d’Enfer, une opportunité en or de démontrer leurs talents alors qu’en pré gala ils affrontaient 3 lutteurs de l’Ontario : Extremo, Cody45 et Josh Taylor. Ces derniers ne sont pas surnommés Suicide Kids pour rien, en effet ils sont du genre à exécuter de périlleuses manœuvres qui pourraient leur coûter bien plus que le combat. Les recrues de la NCW ont gardés le contrôle durant la majeure partie du match mais les multiples tentatives risquées des Suicides Kids ont finalement payées et ils sont sortis victorieux de ce combat grâce à un majestueux Frog Splash de la 3e corde de la part de Josh Taylor directement sur Haiduk !
Vainqueurs : Suicide Kids (Extremo, Cody 45 & Josh Taylor)

Combat Par-Équipe
Jayzon Reaper & Anna Minouchka vs. Black Eagle & Julie the Red Fuxx

En ouverture du gala Black Eagle faisait équipe avec sa sœur Julie the Red Fuxx, tous deux armés d’une crowbar, pour faire face à Anna et Jayzon Reaper. Black Eagle a vraiment pris le contrôle du combat en sautant par-dessus la 3e corde directement sur Reaper. Pendant qu’Anna tentait de s’en prendre à Black, Julie a glissée jusqu’à l’extérieur en BaseBallSlide frappant ainsi Anna. Après avoir réglé le compte à Black à l’extérieur, Reaper est remonté attaquer Julie et l’a littéralement détruite avec son JayWalk Slam. Jayzon Reaper est un homme galant, il a laissé le soin à Anna de faire le compte de 3, Julie n’a pas pu se relever de ce vicieux coup porté par le colosse de Limoilou.
Vainqueurs : Jayzon Reaper & Anna Minouchka

Championnat Cruiserweight James Kraven © vs. Guil Reno vs. Adrian O’Ryan
James Kraven est arrivé confiant, comme à l’habitude. Aurait-il dû ? Ces 3 cruiserweights ont chacun eu le dessus sur l’un ou l’autre récemment et ce soir, à Noël d’Enfer, le Championnat était en jeu.

Le moment idéal pour déterminer qui peut se mériter les honneurs de porter fièrement la ceinture de champion. Quel combat enlevant ce fût !!! Les 3 avaient la rage de vaincre, la volonté de faire mal et d’y mettre la puissance maximale. Alors qu’O’Ryan était appuyé sur la 2e corde, sonné, James Kraven lui a sauté à pieds joints dans le dos pour ensuite sauter par-dessus la corde sur Guil Reno, qui était à l’extérieur du ring et lui faire un hurricanrana. Incroyable. Poursuivant leurs échanges ainsi pendant un bon moment, les 3 pugilistes ont démontrés un savoir faire hors du commun et O’Ryan est même allé jusqu’à exécuter son Shooting Star Press sur Guil Reno qui l’a évité. Mais Guil n’a pu éviter Kraven qui y est allé d’un Stomp à pied joints sur lui. Kraven est retourné s’attaquer à O’Ryan pendant ce temps. Guil a repris ses esprits pendant que les 2 autres échangeaient des coups durs. Guil a accroché O’Ryan dans le coin la tête en bas et a poussé Kraven directement sur lui. Guil a ensuite maintenu Kraven en roulé arrière pour le renvoyer par dessus lui-même en German Suplex. Les 3 cruiserweights en mettaient plein la vue depuis déjà un bon moment et la fatigue se faisait sentir, l’arbitre commença le compte jusqu’à 10 pendant que les lutteurs restaient étendus au sol. Kraven a été le premier a se relever et a exécuter son fisherman brainbuster sur Guil Reno qui s’est dégagé avant le compte de 3. Guil a pris Kraven dans une prise de soumission et O’Ryan voyant la scène est venu rajoute sa prise de soumission rajoutant la pression sur les 2 autres

Mais James Kraven a trouvé le moyen de contrecarrer la prise et a reviré les 2 en neck breaker.

Pendant qu’O’Ryan restait seul étendu, Guil y est allé de son Muscle Buster sur Kraven tout en y allant d’une leg drop sur O’Ryan. Kraven a roulé à l’extérieur pour reprendre son souffle et après un court moment y est allé de son 450 du haut de la 3e corde sur les deux autres.

Kraven « pin » Adrian O’Ryan et Guil Reno en même temps. 1-2-3. James Kraven a une fois de plus prouvé qu’il n’est pas qu’un simple champion : il est LE champion INCONTEStable de la division cruiserweight. Cependat, Reno & O’Ryan voudront certainement une chance solo.

Vainqueur et encore Champion Cruiserweight : James Kraven

Championnat Inter-Cités Raid © vs. Adib Mansour vs. Pierre Khoury
Après avoir défait Gorgeous Mike pour conquérir le titre Inter-Cités de la NCW, Raid avait entre autre vaincu Sidi Mansour la semaine dernière, profitant d’une distraction de ce dernier pour porter son raidster pour le compte de trois. S’étant enfui de son adversaire lors de sa première défense, cette semaine à Noël d’Enfer, il était dans le ring avec 2 adversaires de taille : Hired Guns Pierre Khoury et Adib Mansour, dans un combat triple menace, first pin wins l’empêchant ainsi de s’enfuir. Raid a gagné malgré tout à l’aide d’un Raidster sur Adib Mansour pour conserver son Championnat Inter-Cités. Raid passe beaucoup de temps à étudier et à prendre des notes sur ses adversaires et il faut croire que cela rapporte… surtout grâce à son finish le Raidster.
Vainqueur et Encore Champion Inter-Cités : Raid

Championnat Par-Équipe: Quadruple Jeopardy Match
Armes de Destruction Massive © vs. Anger Management vs. Busty Love et Domino Jonathan vs.Diablero et Karl Briscoe

Lors du dernier gala, les 4 équipes participantes à ce combat ont été déterminées. Stalker avait annoncé que le 17 décembre serait la date de sa retraite et que pour ce dernier combat il voulait avoir la chance de se venger des mauvais traitements que Mark Andrews et lui avaient subis récemment du à Armes de Destruction Massive. Cependant, ce combat s’avère être un Quadruple Jeopardy pour les titres. Encore plus de pression pour Stalker, qui n’avait pas connu beaucoup de succès dans ce genre de combats. Alors que Busty s’en prenait à Karl Briscoe dans le ring et que l’arbitre était déjà occupé, ADM s’en sont pris à Marks Andrews à l’extérieur du ring…Ils l’ont allongé, le pied le long de la clôture de sécurité et lui ont frappé le pied d’un solide coup de chaise. Sans vouloir m’embarquer dans diverses rumeurs je crois qu’il avait la cheville cassée. Mark Andrews a donc été ramené dans les vestiaires et Stalker s’est retrouvé seul dans son coin. Briscoe tenta vainement d’attaquer Tank. Ce dernier l’a anéanti à l’aide de son Tankster. Tank est sorti du ring par Busty pendant que Domino y allait du compte de 3 sur Briscoe.

Briscoe et Diablero sont éliminés par Busty et Domino.

Tank revient encore plus en colère et attrape Domino…Quelle percutante Back Suplex ! Domino s’est fait maltraiter pendant un bon moment par Tank et Madd Dogg et au moment où il n’en pouvait plus il a finalement réussi à faire le tag à Busty Love. Busty a immédiatement monté sur la 3e corde pour y aller d’un Drop Kick sur Tank retombant directement sur lui. Busty et Domino ont ensuite profité de la situation pour tenter leur prise de finition mais Tank a renversé en leur faisant une Back Suplex aux 2 EN MËME TEMPS ! Tank est une force brute de la nature. Tank prends Domino en Tankster tandis que Madd Dogg y va d’u full Nelson drop sur Busty qui retombe directement sur Domino, sonné par le Tankster. ADM fait le compte de 3.

Busty Love et Domino Jonathan sont éliminés par Armes de Destruction Massives

Stalker restait seul pour affronter les 2 mastodontes que sont Tank et Madd Dogg.

Il a eu beau y mettre tout l’effort qui lui est humainement possible de mettre, cela n’était pas suffisant pour venir à bout de ces brutes. Alors que tout allait de mal en pis pour lui, Tank a assommé l’arbitre. Stalker a réussi à prendre le dessus sur Tank mais Madd Dogg a pris une chaise et a frappé Stalker durement. Mark Andrews est ensuite revenu, chancelant, et la musique de quelqu’un d’autre a retentit…quelqu’un que l’on avait pas vu depuis longtemps à la NCW , soit le tout premier partenaire de Stalker lors de l’époque des Dream Warriors : Nightmare. Mark Andrews encore blessé ne pouvait aider son partenaire mais son renfort fût le bienvenu et la foule était surexcitée de voir une légende de la NCW. L’’émerveillement était à son comble alors que Stalker et Nightmare réussirent à eux 2 à déstabiliser Armes de Destruction Massive pour leur soutirer la victoire grâce à la Tour Infernale.

Vainqueurs et NOUVEAUX Champions Par-Équipe : Anger Management (Stalker & Mark Andrews)

Après le combat, Stalker a eu droit à un vibrant hommage alors que TOUS les lutteurs sans exceptions sont descendus jusqu’au ring pour le féliciter suite à sa longue carrière à la NCW. Bien sûr certains se tenaient plus loin que d’autres comme Bishop et Champagne, Adrenaline Rush et Reality Check, mais pendant un cours instant la plupart ont su mettre leur différent de côté pour venir célébrer un grand lutteur, mais encore plus que cela : un grand homme. Merci Stalker.
C’est à se demander ce qui arrivera au titre de Champion Par-Équipe puisqu’Anger Management vient de le conquérir mais aussi parce que Stalker a officiellement pris sa retraite du monde de la lutte. Le titre sera-t-il redonner aux anciens détenteurs ? Y aura-t-il des passes droits ? Ou Peut-être un tournoi pour déclarer un nouveau vainqueur!

Intronisation au temple de la Renommée de la NCW
Mr. Floyd Broffman
Les Promotions NCW Inc. reconnaît de temps à autre les personnages clefs qui ont su paver le chemin de la NCW et l’aider à devenir le succès qu’elle est de nos jours. Sans les Frank Blues, Iceman, Dream Killer, Luc Pelletier, Fred de La Serra, Fantastic Franky, Guy Paquin, Ricky Riddick, Géant Golem, Black Bear, Phil Bélanger & Marc Le Grizzly, nous les membres de la NCW n’aurions certainement le privilège d’être NCW à vie.

Le 17 décembre, la NCW a donc remercié et intronisé une autre personne inspirante soit Mr. Richard Beaunoyer, mieux connu de tous comme étant le véreux gérant Floyd Bronfman. Ce dernier aura su tout au long de sa carrière, aider des jeunes lutteurs tel que Chakal, Chase Ironside, Cobra, Diablero en étant leur gérant pour quelques soirs ou plus, les aidant à devenir confortable et surtout un personnage sur le ring.

Par sa gentillesse et son côté simple, il n’hésitait jamais à appuyer ce qui méritait d’être appuyé. Ces actions lui ont certainement value le surnom amical de « Mon Oncle » que tous lui donnaient. Les membres du Conseil d’Administration sont donc fiers de reconnaître Mr. Floyd Bronfman en tant que membre de son temple de la renommée de la NCW.


Street Fight Adrenaline Rush vs. Reality Check
Street Fight. Violence. Enfer. Chaises. tables. Échelles. Machine Distributrice. Don Paysan. Alex Price. Reality Check. Jimmy Stone. Samson. Adrenaline Rush. Il aurait été possible de se limiter à cela pour décrire le combat mais il s’en est passé beaucoup plus que cela. Entre autre, Price a fait un Double Foot Stomp du haut de la machine distributrice sur Samson. Adrenaline Rush s’est tout de même gâté en envoyant Don Paysan directement sur un Guard Rail qui était appuyé sur le ring et sur le sol. Jimmy Stone a fait sa part en y allant d’une superbe over the head belly to belly suplex sur Alex Price directement sur la rampe d’acier. Adrenaline Rush à plus tard sorti des échelles, ils en ont mis une dans le coin et ont propulsé Don Paysan dans le coin. Lorsqu’il a frappé l’échelle, cette dernière a rebondie à l’extérieur l’envoyant lui aussi par-dessus la 3e corde, directement au sol à l’extérieur. Ils ramènent ensuite Don Paysan dans le ring et le placent sous une échelle. Jimmy Stone exécute un Moonsault sur le tas pendant qu’au même moment Price revient dans le ring et reçoit un Driver dans une autre échelle. Paysan reçoit à son tour un samoa drop dans un des échelles. Samson l’a ensuite frappé avec un dessus de poubelle. Alors que Reality Check semblait perdre le contrôle de la situation, ils ont eu un regain d’énergie et Alex Price a bien voulu tenté d’assommer Jimmy Stone sur l’échelle qui était accroché entre le rebord du ring et la clôture de sécurité mais cela s’est plutôt retourné contre lui alors qu’il a glissé de l’échelle et s’est retrouvé la tête en bas. Cela doit paraître assez inquiétant d’être pris dans une échelle accroché par les pieds la tête en bas lorsque l’on voit Jimmy Stone, le visage crispé par la rage de vaincre, s’amener vers soi avec une échelle dans les mains. Quelques bons coups au visage et Price restait étendu au sol, le visage ruisselant de sang. Adrenaline Rush ont alors posé une échelle dans le ring et s’en allait vers une double manœuvre du haut de l’échelle. Don Paysan est intervenu avant le moment et a exécuté un superbe hurricanrana sur Samson. Pendant que Stone et Paysan s’échangeait des coups stiffs, Samson se relevait et plaçait 2 tables sur le ring…mais Price se relevait aussi. Voyant Samson tentant d’aller aider Stone, Price a repris ses esprits pendant que Samson grimpait dans l’échelle…Price avec une vitesse d’exécution inouïe, a grimpé à son tour dans l’échelle pour y aller d’une superbe RKO du haut de l’échelle sur Samson. Pendant ce temps, Paysan et Stone continuaient de s’échanger de violents coups jusqu’à l’extérieur du ring. Paysan et Stone semblaient seuls au monde dans leur bulle à se frapper, à vouloir vraiment en finir l’un avec l’autre jusqu’au moment où Paysan a eu le dessus une fois rendu sur la rampe d’entrée. Paysan a levé Stone sur ses épaules pour ensuite le rabattre en DeathValleyDriver jusque dans 2 tables quelques 6 pieds plus bas…Les tables ont volés en éclats et tout le matériel qui était dessus à été detruit. Price et Samson combattaient toujours dans le ring, Price a grimpé sur les 2 échelles qui étaient encore debout, Samson l’a ensuite rejoint. Price a tout tenté pour pouvoir faire son Canadian Destroyer mais Samson beaucoup plus costaud ne s’en est pas laissé imposé et a plutôt tourné la manoeuvre en BS Suplex au travers des 2 tables qui ont été anéanties sous la force de l’impact. Samson a effectué le compte de 3 sur Alex Price pour la victoire !

Vainqueurs : Adrenaline Rush

V-Show :
Manuel Vegas rencontre Mr. Top Shape Gorgeous Mike

Manuel Vegas avait complètement pété sa coche au dernier gala alors qu’il avait subi la défaite dans un combat où il était l’aspirant par-équipe avec Gorgeous Mike. Rien n’avait changé à Noël d’Enfer alors que Vegas est venu insulter tout d’abord Tazz le traitant de "bitch". Alors qu’il commençait à s’en prendre physiquement à Tazz, Gorgeous Mike est arrivé pour tenter de raisonner Vegas. Il était tout à fait impossible de raisonner quelqu’un d’aussi frustré et ayant autant de rancœur.
Vegas expliquait c’est quoi être un Top en parlant de Mosbter, Chakal, Chase Ironside. Il a aussi parlé de c’est quoi être au sommet. Il a rajouté qu’il était maintenant temps de montrer c’est quoi être en bas : Vegas a donc frappé Gorgeous Mike avec un low blow. Vegas a donné une sacrée volée à Gorgeous Mike, il a blessé un gars de la sécurité et est ensuite retourné vers Gorgeous pour le frapper avec une chaise. Après, il a étendu la tête de Mr. Top Shape sur une chaise et alors qu’il arrivait pour un second coup de chaise Tazz a tenté de l’en empêcher…devinez quoi c’est Tazz qui a reçu le coup de chaise. Manuel a ensuite attaché Gorgeous Mike aux cordes et est allé chercher la cloche pour l’assommer définitivement. Mystik s’est mise dans son chemin et il l’a brutalement repoussé. C’est à ce moment que plusieurs gardes de sécurité sont embarqués sur le ring et ont sortit Vegas.

Jay Phenomenon vs. Sidi Mansour
Après un Street Fight des plus violents, et cette altercation plutôt mouvementée, le gala s’est poursuivit avec un combat dont beaucoup de gens attendaient peu de chose mais qui a finalement été toute une surprise. Dans un combat enlevant, Sidi Mansour s’est fait battre par Jay Phenomenon qui semble avoir repris du poil de la bête depuis qu’il n’est plus en équipe avec Diablero. Ce dernier se serait trouvé un nouvel « ami » en la personne de Karl Briscoe.
Vainqueur: Jay Phenomenon

Chakal vs. Jake Matthews
Depuis des lustres, ces 2 combattants criaient sur tous les toits : “Qui peut m’battre”. Et bien à Noël d’Enfer devions obtenir une réponse ! Chakal et Jake Matthews sont parmi les lutteurs ayant la plus grande renommée au Québec. Chakal a même lutté jusqu’au Japon là où la lutte atteint un niveau incomparable. Alors que Chakal a tenté de se faire disqualifier afin d’éviter cet affrontement, l’arbitre a demandé aux officiels de la NCW de transformer ce combat en combat Sans Disqualification ! Chakal choqué, s’est retourné au moment où Jake se relevait péniblement. Jake a profité de l’effet de surprise pour reprendre le dessus. Au début du combat, Jake avait pris soin de laisser sa pelle à Lollypop pour se protéger et il avait aussi donné une chaise à un spectateur afin de défendre « son territoire autour du ring ». Plus tard dans le combat, le partisan a frappé Tolo d’un solide coup de chaise. Tolo était hors de lui, et Jake est arrivé au moment où Tolo s’en prenait à ce dernier. Ensuite Matthews a envoyé Chakal tête première dans la chaise que tenait le spectateur. Dans ce combat qui était tout un affrontement, Jake est même allé jusqu’à tenter un plongeon de la 3e corde que Chakal a efficacement évité. Les 2 complètements épuisés se sont finalement relevés et se sont échangés des coups durs. Chakal a percuté Matthews d’un Sweet Chin Music pour reprendre le dessus. Chakal est lui aussi allé d’une prise de la 3e corde : sa traditionnelle descente du coude. Mais Jake Matthews s’est relevé avant le compte de 3. Chakal, surpris, y est ensuite allé de son No Show sur Jake mais Lollypop a empêché l’arbitre de faire le compte. Chakal est donc remonté sur la 3e corde et Jake a esquivé… Mais Chakal avait prévu le coup et il lui a expédié son Sweet Chin Music et son No Show pour une 2e fois….JAKE S’EST TOUT DE MÊME RELEVÉ ! Tolo a alors sorti des menottes de ses poches. Jake a réussi à empêcher Chakal d’en prendre la possession et c’est Jake qui a utilisé l’arme contre Chakal après y être allé d’un Alabama Slam. Pendant que Jake tentait une prise de la 3e corde Tolo lui a arraché les menottes et l’a attaché au coin. Chakal est aller chercher la pelle mais Lollypop l’en a empêché et l’a jpglé. Elle s’est ensuite tournée vers Tolo et l’a jpglé lui aussi.

Chakal a tenté d’assommer Lollypop mais il a accidentellement frappé Tolo. Alors qu’elle tenta de prendre les clefs des menottes pour detacher son mari, Chakal lui a fait une rude prise de soumission, lui coupant le souffle…tout juste devant le visage de Jake Matthews qui était encore bien solidement attaché au coin. Le ring commençait à trembler sous la force que déployait Matthews afin de se libérer de ses liens et de pouvoir aller porter secours à sa femme. Les menottes et les cordes ne cédant pas, Jake n’a pas eu d’autres choix que d’abandonner avant que sa pauvre femme ne trépasse dans le ring. Malgré cette victoire douteuse, Chakal se positionne dangereusement en tant qu’aspirant #1 au titre de champion Québécois, alors que Jake Matthews infligea une correction à plusieurs garde de sécurité afin de contenir sa rage face à cette défaite humiliante... !
Vainqueur: Chakal

Championnat Québécois Ontarien
James Champagne © vs. Bishop
SANS POSSIBILITÉ DE COMBAT REVANGE

Le combat a débuté sous les cris de la foule qui scandait « Bishop, Bishop, Bishop ». James Champagne n’avait pas vraiment l’air de vouloir ce combat, mais les officiels de la NCW n’ont pas eu d’autres choix que de l’y forcer suite à la victoire de l’équipe de Bishop lors du gala du 10 décembre dernier. En effet, cette victoire leur permettait de décider de la stipulation pour ce combat et Bishop a donc décidé que le Championnat se disputerait en territoire Québécois et qu’il n’y aurait aucun combat revange possible. Bishop s’est battu avec toute l’énergie du désespoir pour ramener une ceinture qui s’est forgée ici même au Québec il y a de cela presque 20 ans déjà ! 1 german suplex de Bishop sur Champagne, suivi d’une autre et encore une autre…Champagne semblait assez sonné, Bishop a tenté le compte mais apparemment ce n’était pas suffisant puisque Champagne s’est relevé pour le compte de 2. Bishop a plus tard lancé James Champagne dans le coin à l’aide d’un puissant powerbomb sur le 2e turnbuckle. Il l’a ensuite relevé pour son V-Shot mais Champagne s’en encore dégagé. Bishop la relevé pour un 2e v-shot mais Champagne a esquivé et y est allé de sa finition : le Champagne Driver. Champagne l’a ensuite relevé pour un Razor Edge mais Bishop s’y est dégagé. Alors que Champagne y allait d’un 2e razor edge, il a accidentellement frappé l’arbitre. Pendant que Champagne, l’arbitre et Bishop étaient sonnés, Pierre Khoury s’est amené vers le ring mais c’est CHASE IRONSIDE qui lui a bloqué la route et l’a fait fuir. Plusieurs autres lutteurs sont venus en renfort pour encourager Bishop : Raage, Adib, Sidi, Mark Andrews, Black Eagle, Guil Reno, etc. Bishop, de peine et de misère, a su reprendre le dessus à temps pour que l’arbitre se réveille, il a placé un dur jumping DDT à Champagne pour le compte de 3.
Vainqueur et Nouveau Champions QUÉBÉCOIS : BISHOP !!!