Résultats du 18 Février, 2006
Centre NDR, Montréal, Qc(Centre NDR)

Binovich Fouranov & Karl Briscoe vs. Busty Love & Domino Jonathan
Pour la 2e fois en autant d’affrontements, Binovich Fouranov a eu le dessus sur Busty Love et Domino Jonathan. Cette fois par contre, il faisait équipe avec Karl Briscoe. Grâce à son Flying Dust, Binovich a réussi à couvrir Busty Love pour le compte de 3. Après le combat, alors que Reaper attaquait Busty et Domino, Anna est allée le rejoindre sur le ring pour demander à Binovich d’attaquer lui aussi Busty, qui lui, a refusé argumentant qu’il en avait eu pour son compte. Anna ne l’a visiblement pas pris et a jpglé Binovich. Ce dernier s’est donc finalement exécuté malgré cette claque, et nous pouvions lire sa frustration dans son visage.
Vainqueurs: Binovich Fouranov & Karl Briscoe accompagnés d’Anna Minoushka et Jayzon Reaper

Championnat Inter-Cités
Raid © vs. Jay Phenomenon

Dans ce court combat, nous avons vu ce que Raid avait dans le ventre. Parions que Jay Phenomenon l’a senti puisque après une superbe Scorpio Kick, il n’a pu se relever et Raid l’a donc couvert pour le compte de 3. Une autre victoire éclatante du champion Inter-Cités.
Vainqueur et encore Champion Inter-Cités: Raid ©

Cérémonie de Couronnement des Champions Par Équipe
Introduction des nouvelles ceintures et des nouveaux champions : Armes de Destruction Massives.

Tolo, gérant de Armes de Destruction Massive a présenté les nouvelles ceintures à ses poulins, Madd Dog & Tank. Le trio infernal en ont profités pour blasphémer sur les équipes du Québec, mentionnant que personne ne pouvait les battre, passé, présent et futur. Le mot Deadly Venumm attira l’attention de Cobra qui est venu confronter ADM sur leur dire, traitant Madd Dog de Chewbacca au passage. Des équipes tel que Deadly Venumm, Cosa Nostra, Dream Warriors, des anciennes équipes de la NCW, feraient certainement la vie dure aux ADM, mais que présentement, une seule équipe mérite et devrait être champion selon Cobra… tapant des mains, Adrenaline Rush se sont pointés aux cotés de Cobra, forçant ADM de quitter et de terminer cette courte célébration.

Chakal vs. Mark Andrews
Suite à ce qui s’était passé lors de la Nuit du blizzard, le commissaire de la NCW a ordonné à Chakal & à Mobster de choisir un adversaire à son ennemi, qualifiant ce choix défi du face à face. Chakal devait faire face à Mark Andrews. Ceci ne semblait pas un choix logique de Mobster connaissant les aptitudes de Chakal qui pourrait l’avoir facile. Mais, vers la fin, alors que Chakal semblait près de faire abdiquer Andrews, la musique de Mobster a retentit déconcentrant Chakal, surtout lorsqu’une civière a sorti des rideaux. La musique s’est éteinte, mais le dommage était fait. Mark Andrews à surpris Chakal avec un crucifix pour remporter le combat.
Vainqueur : Mark Andrews.

Championnat Cruiserweight
James Kraven © vs. Guil Reno vs. Adrian O’Ryan

Avec une performance si incroyable de ces 3 pugilistes, il était difficile de dire qui allait sortir vainqueur de ce combat. Coup après Coup, Guil et O’Ryan ont portés respectivement leur Muscle Buster, O’Ryan Flare. Cela sentait la fin surtout lorsque Kraven a enchainé avec son Fisherman Brainbuster. Malheureusement pour lui, ce ne fut suffisant et c’est Adrian O’Ryan qui l’a emporté. Guil Reno y est allé d’une Full Nelson Suplex sur Kraven et O’Ryan tombant du ciel en shooting star press a réussi a sonner ses adversaires suffisamment longtemps pour obtenir un compte de 3 sur Guil Reno.
Vainqueur et NOUVEAU CHAMPION CRUISERWEIGHT: Adrian O’Ryan ©

Franky the Mobster vs. Vanessa Kraven
Dans ce combat, Chakal avait la possibilité de choisir l’opposant à Franky The Mobster et ce n’était pas une petite blondinette mais plutôt Vanessa Kraven, une vraie brute atteignant plus de 6’2. Franky a eu beau essayé toutes ses puissantes prises, Vanessa encaissait, innovait et remettait en double avec d’autres prises tout aussi brutales. Assurément cette massive femme hors-du-commun aurait fait mordre la poussière à bon nombre de gars et Franky a failli y passer à son tour si ce n’avait été d’une erreur de la part de Vanessa. Alors que Chakal est arrivé pour déconcentrer Franky, ce dernier l’a attaqué. Vanessa a ensuite foncé vers Franky qui a esquivé, laissant Vanessa accidentellement frappé Chakal. Mobster a profité de la situation pour y aller de sa prise de finition et du compte de 3 sur Vanessa. Dégageant tout juste après le compte de 3 Vanessa a tout de même démontré toute sa force et sa puissance dans la défaite.
Vainqueur : Franky the Mobster

Reality Check (Alex Price & Don Paysan) vs. Blood Lines (Black Eagle & Julie the Red Fuxx)
Au dernier gala, Price et Paysan s’étaient confrontés face à James Kraven pour le titre cruiserweight qu’ils n’ont malheureusement pas pu ravir. La dispute entre Price et Paysan semblait perdurer et parions qu’avec la victoire de Julie the Red Fuxx sur Alex Price cela ne cessera pas de sitôt.
Vainqueurs : Blood Lines

Combat pour une chance au titre Inter-Cités
Diablero vs. Sidi Mansour

Diablero se retrouve une fois de plus sans amis et était donc dans un combat en simple ce soir. Il semblait en pleine forme alors qu’il a défait le sultan Sidi Mansour grâce à un Driver de l’Amitié avec un grand A. Diablero se mérite donc une opportunité pour le Championnat Inter-Cités qui est présentement détenu par Raid !
Vainqueur : Diablero

Championnat Par-Équipe
Adrenaline Rush vs. Armes de Destruction Massive ©

Dans ce qui s’annonçait pour être une traditionnelle défense de titre face à l’une des équipes, sinon la meilleure de la NCW. Le combat a dégénéré lorsque Madd Dogg a attaqué Jimmy Stone, qui était dans son coin, avec une chaise. L’arbitre avait le regard ailleurs, mais pas les spectateurs qui eux protestèrent de vive voix. La mêlée a alors éclaté à l’extérieur et Adrenaline Rush a eu le dessus grâce à une splendide double Suplex sur Tank directement dans la rampe métallique d’entrée. L’arbitre a ensuite signalé la fin du combat puisque le décompte de 10 à l’extérieur était complété. Donc dans une Double-Disqualification, Armes de Destruction Massives à conservé leur titre
Vainqueur : Aucun : Double-Disqualification à l’extérieur

Main-Event - Championnat Québécois
Manuel Vegas le Dieu du Jeu vs. Bishop ©

Bishop a bien failli perdre son titre de champion, après avoir déjà perdu sa ceinture (Jake Matthews l’a volé au dernier gala) disons que ca ne va pas bien. Il a donné toute une performance, mais Manuel Vegas était au-dessus de ses moyens aujourd’hui et les cordes rebondissaient pour lui. Alors que l’arbitre était sonné, Manuel Vegas y allait de sa prise de finition et d’un compte de 3 mais cela n’arriva pas. C’est plutôt Mr. Top Shape Himself Gorgeous Mike qui est revenu s’en prendre au Dieu du Jeu. Celui-là même qui l’avait envoyé en vacance forcé pour soigner sa blessure suite à une attaque à coups de bâton de baseball. Grâce à son Alabama Slam, Gorgeous a magané Vegas juste assez pour que Bishop l’achève avec une superbe descente de la jambe de la 3e corde pour la victoire
Vainqueur et encore Champion Québécois : Bishop ©