Résultats du 13 Mai, 2006
ChallengeMania XIV
Montréal, Qc(Centre NDR)

Championnat Québécois - Combat d’échelle
BISHOP capture le titre pour une deuxième fois contre Jake Matthews, avec la présence de l’Arbitre de Renfort, Sunny War Cloud.
Tout juste avant que le combat débute, une nouvelle très peu inspirante pour le champion fut annoncée alors que Lollypop & Matthews ont vraissemblablement réussit à voler la nouvelle ceinture avant même qu’elle soit dévoilée au NDR. En plus d’avoir un coude non rétablit à 100% et une entorse lombaire, le tout combiné s’annonçait pour être excessivement difficile pour l’aspirant au titre. Fort heureusement, la foule fut des plus bruyantes pour cette finale, un effet sonore que nous n’avions pas entendu depuis des années pour une finale. Deux tables et plusieurs coups de chaises et d’échelle plus tard, nous pensions que Bishop allait conquérir le titre, mais Tank & Madd Dog interférèrent dans le combat, empêchant Bishop de toucher à son rêve. Un Tankster de l’échelle, nous croyions Bishop terminé. Sunny, ayant vu la scène, a rapidement ouvert la machine sur Armes de Destruction Massive, les chassant définitivement du ring. Cette action donna quand même un répit à Bishop qui pu reprendre ses sens. Quelques instants plus tard, un souffle des fans et du ciel : la même manœuvre qui lui a permis de remporter le titre à Noël d’Enfer fut refaite, soit un springboard DDT mais cette fois, Matthews fut au sommet de l’échelle et son atterrissage fut faite au travers d’une table. Ce fut assez pour que Bishop remettre la main sur le titre pour une deuxième fois en carrière, ayant surmonté tous les obstacles en plus des critiques...
Temps officiel : 18m20

Championnat Inter-Cités - Combat Triple Menace
RAID conserve son titre contre Mark Andrews & Diablero.
L’amitié n’était pas au rendez-vous, seulement la rage de vaincre. Un voulait avoir une ceinture comme ami, l’autre remporter son premier titre en carrière et le dernier, rester au sommet de sa division. Croyez-moi, ce dernier désir est très difficile à obtenir lors d’un ChallengeMania. Quels échanges forts intéressants furent exécutés entre ces adversaires coriaces. Il était difficile pour un et pour l’autre d’obtenir une victoire rapide mais en dernier, Raid réussit l’impensable ; un Raidster Kick simultanément sur Mark Andrews & Diablero pour ainsi couvrir Diablero pour officialiser sa victoire et franchir une belle étape vers de nouveaux défis.
Temps officiel : 8m50

Championnat Par-Équipe
ADRENALINE RUSH obtiennent une revanche nette contre Armes de Destruction Massive en remportant les titres de champions.
Depuis qu’ils ont remportés le tournoi par équipe lors de la Nuit du Blizzard de façon controversée, soit en contournant les éthiques sportives, Tank & Madd Dog furent effectivement des Armes de Destruction Massive. Aujourd’hui, Jimmy Stone & Samson, Adrenaline Rush, ont prouvé qu’ils étaient des cibles indestructibles. Cobra réussit à tenir Tolo loin du combat avec succès. Cependant, une chose fut hors de son contrôle : la table placée à l’extérieur de l’Arène, mais Tank l’a visitée bien avant les aspirants, au grand plaisir de la foule. Tolo, déstabilisé, a voulu grimper dans le ring, mais fut rapidement arrêté, pendant qu’un DoomsDay Devices, version Adrenaline Rush fut porté sur Madd Dog pour le compte de trois.
Temps officiel : 11m28

Combat 2 de 3
FRANKY THE MOBSTER remporte le combat 2 à 1, contre le méchant Chakal qui, à un moment donné, était près de l’emporter.
Ce combat a certainement répondu aux attentes des amateurs présents dans la salle. Surtout que Mobster pris les devant 1 à 0 à 2 minutes 30 secondes du combat, surprenant Chakal avec un petit paquet. Mobster était fort prêt et d’attaque pour ce combat et n’a laissé aucune chance au Méchant Chakal de prendre le dessus. Un facteur a dérangé Franky, soit Phil Bélanger. Même l’arbitre ne savait plus où donner de la tête et un coup de chaise de la troisième corde plus tard, Chakal fit 1 à 1 de ce combat bien coordonné. Un coup très dur pour Mobster qui semblait avoir beaucoup de difficulté à se relever de ce coup de chaise. L’arbitre a suspecté une commotion à un certain moment, appelant Tazz des vestiaires pour le vérifier. Mobster refusait d’abdiquer, dégageant à chaque fois que Chakal tentait d’en finir. À un moment, tous croyaient les images que Chakal nous avait montré avant Mania, les images de Franky souffrant, prenant son air. En être imprédictible qu’est Mosbter, il s’est relevé, a retourné le chloroforme contre Phil Bélanger et il a déstabilisé Chakal avec son Credibility Statement pour fermer la trappe à Chakal une fois pour toute... Espérons bien !
Temps officiel : 17m23

David contre Goliath
BINOVICH FOURANOV réussit l’impensable, déstabiliser Jayzon Reaper en remportant la victoire par... j’suis pris, je dois abdiquer.
Une personne qui doit être extrêmement frustrée de la situation est Anna Minoushka. Elle et son colosse avaient tout pour réussir, la rage et même un nouveau look fort intéressant. Mais Binovich était fort prêt, foule derrière lui et abordant un jersey patriotique envers la NCW. D’attaque dès les premiers instants du combat, Binovich martelait Reaper de coups. Jayzon a un certain point cogné dur avec son Jay Wall pour calmer le militant. Un Jay-walk Slam plus tard, on croyait Bino terminé, mais il fit ce que personne n’a fait depuis les derniers mois, dégager de cette manœuvre. Reaper tenta d’écraser Bino sur le coin métallique, sur le coin du ring à l’extérieur, mais ce militant a été plus rapide en emportant Anna & Jayzon frappa durement le poteau. Un Russian Cyclone plus tard, mêlant les jambes et bras de Reaper, ce dernier n’eut d’autre choix que d’abdiquer et de laisser la victoire à Binovich. Mais à en juger par son regard d’après combat, ce n’est que partie remise...!
Temps officiel : 6m30

Combat 3 contre 3
VANESSA KRAVEN & K.B.J.P l’emportent sur Sidi Mansour & Bloodlines.
Ce combat 3 contre 3 a certainement répondu aux attentes des amateurs présents dans la salle. Il avait des corps qui volaient de partout et il était dur de prédire qui avait un avantage clair dans ce combat. À un point, nous savions juste que Black Eagle avait Briscoe sur ses épaules avec Sidi dans les bras de Briscoe, tous étant au sommet des câbles... Vanessa a donc usé de sa force pour écraser tout ce beau monde en plein milieu du ring. Cependant, le plus affecté de la situation fut Sidi Mansour, alors que quelques instants plus tard, il perdit le combat suite à un powerbomb de Vanessa Kraven pour le compte de trois.
Temps officiel : 10m05

Le premier Affrontement
GORGEOUS MIKE franchit une belle étape l’emportant sur un Manuel Vegas, qui lui a vite remis son change.
Monsieur mise en forme, Gorgeous Mike, a prouvé qu’il pouvait battre le Dieu du Jeu à son propre jeu, sur son propre territoire et ce malgré le facteur bat de baseball. L’animosité et l’intensité étaient au rendez-vous dans ce « clash » opposant le vétéran et le futur aspirant au titre Québécois. Il y a longtemps que nous n’avions pas assisté à autant de contre-manœuvres dans un combat d’une telle importance. Le point tournant a été quand, dans le dos de l’arbitre, Manuel Vegas a frappé durement le nez Gorgeous Mike avec son bat de baseball. Croyant avoir la victoire en poche, sa rage impulsive en a pris pour son rhume. Les deux n’ayant pas encore succombé au combat, malgré l’application de leurs prises de finitions respectives, Vegas en avait marre, alors que devant les yeux grand ouvert de l’arbitre, il allait porter un Home Run sur Gorgeous Mike ( Devinez avec quoi !), mais heureusement Mike fut rapide en appliquant un deuxième Gorgeous Slam pour remporter la victoire. Par contre, le remède ne fut pas efficace pour un Vegas qui a frappé Gorgeous Mike après le combat avec l’objet en question avec un « Bienvenue au sommet... Bitch ! »
Temps officiel : 9m30

Championnat Cruiserweight
GUIL RENO remporte son premier titre solo en carrière de lutteur des mains d’Adrian O’Ryan.
Le Jedi de la Shawinitude a effectivement fêté avec sa garde impériale après le combat, une garde qui fut bannit durant le combat. Mais avait-il vraiment besoin de cette présence durant le combat ? Une fin victorieuse a prouvée que non, alors qu’il a montré aux spectateurs présents, ainsi qu’aux autres promoteurs qu’il pouvait remporter un titre solo, rivant les épaules d’ O’Ryan après un Muscle Buster porté du deuxième câble. Le Jedi a prouvé effectivement qu’il avait du coeur et de l’endurance et ce soir, sa patience et sa détermination lui ont payé son plus beau cadeau, son premier titre solo en carrière, le Championnat Cruiserweight de la NCW.
Temps officiel : 9m00

Get Your Revange
REALITY CHECK rive les épaules de Get Your Muscle dans un combat coloré en action et en couleur.
Nova & Jeremy ont peut-être pris ce combat à la légère, ayant oublié le changement d’attitude de leurs adversaires depuis le fiasco de Crime Scene. À la fin, ils avaient cependant le contrôle, mais leur « over-confidence » leurs a coûté alors que Jeremy fut victime du Reality Driver et que Nova a croulé sous un DOUBLE SPANISH FLY de Price & Paysan. Reality Check ont enfin pris une douce revanche et le futur risque d’être fort intéressant pour ses deux équipes de la NCW.
Temps officiel : 11m02

Combat d’Ouverture
DENISS SENSATION effectue un retour triomphant sur James Kraven.
Sensation avait pris un repos après Noël d’Enfer 2003, sentant la pression de la vie peser sur lui et surtout la douleur monter, lui qui ne sera jamais remis à 100% de sa jambe cassée en 2003. Effectivement, en fin de combat, nous avons remarqués que Sensation avait de la difficulté avec sa jambe. Il a enduré la douleur et a tenu bon. Il a parut assez rapidement qu’il était fin prêt à affronter la douleur en ce retour et il semble déterminé à combattre et à affronter la nouvelle division Cruiserweight de la NCW. En fin de combat, c’est sur une jambe qu’il exécuta un moonsault sur un James Kraven qui a perdu ce combat face à cet innovateur du style Cruiserweight au Québec et à la NCW.
Temps officiel : 9m58

Combat d’Avant Gala
BUSTY LOVE & DOMINO JONATHAN l’emportent sur Haiduk & RockStar Dom Hard.
Après la présentation de l’Impact sur écran géant, les amateurs présents ont eu droit à un combat d’avant gala, afin de les préparer à l’action qui les attendaient durant la soirée. Busty Love & Domino Jonathan ont répondu aux attentes, ces deux lutteurs officiels de la NCW affrontaient un duo de recrues, Haiduk & Dom Hard accompagnés par Phil Bélanger pour l’occasion. Le charisme de Domino & Busty les ont aidé à partir la foule et à remporter le combat avec un Spring-Board Side-Winder sur ce duo de recrues qu’on verra certainement très bientôt sur les planches de la NCW.
Temps officiel : 6m41