Résultats du 2 Février, 2008
La Nuit du Blizzard
Montréal, Qc(Centre NDR)

Info-Lutte Exclusif: Chakal et Nova Cain

Info-Lutte Exclusif: Jimmy Stone

Franky The Mobster et Phil Bélanger

Forsaken 4

Malgré un week-end de tempête avec neige, grésil, pluie, verglas, etc., l’extérieur avait un effet de Blizzard. Le même effet régnait à l’intérieur du Centre NDR, sauf qu’à l’intérieur, la température était beaucoup plus clémente, alors que tout au long de la soirée, les esprits se sont échauffés et, comme à leur habitude, les lutteurs ont tous livré une performance blizzardesque!

En ouverture de gala, Cobra se présente sur le ring pour dévoiler aux fans qu’il refusait d’affronter Haiduk, car il se sentait simplement pas bien. Il impose à Haiduk d’affronter Jake Matthews à la place.

JAKE MATTHEWS l’emporte sur HAIDUK. Durant le combat, Haiduk a démontré une agressivité qu’on n’avait pas vue de sa part depuis fort longtemps, mais la présence de Cobra & Lollypop ont eu raison de lui. Aussi, après le combat, Cobra applique son Venom Shot sur Haiduk pour le couvrir pour un compte de 3 symbolique.

NOVA CAIN remporte le combat face à un ADIB MANSOUR qui est venu à la guerre, malgré une sérieuse blessure au bas du dos. Après le combat, Nova Cain fait signe qu’il vise un Championnat. Mais lequel ?

URBAN MILES, BAM BAM BLUES & BUSTY LOVE remportent le combat les opposants à ANNA MINOUSHKA, THE INMATE & ADRIAN O’RYAN, alors que Urban Miles couvre un O’Ryan sans scrupule. Busty Love obtient donc une deuxième victoire consécutive pour obtenir une chance au Championnat Triple Crown.

P.K. FLEX, mieux connu sous le nom de Pierre Khoury fût présenté aux fans. Il explique qu’il fait son retour à la NCW après avoir refusé plusieurs offres des autres fédérations de Montréal, jugeant qu’aucune d’elle n’arrivait à la hauteur de la NCW. Alors qu’il expliquait qu’il était fort heureux de son retour, se forçant même de glisser 2-3 mots en français, Adrian O’Ryan est venu tenter de se démontrer plus fort que P.K. Flex. Résultat ? Eh oui, O’Ryan s’est fait battre et il est sorti cul par-dessus tête du ring et ce, au grand plaisir de la foule.

Le champion Triple Couronne CHAKAL conserve son titre en l’emportant sur SIDI MANSOUR dans un combat d’excellente compétition entre ces deux athlètes. Maintenant, est-ce que Chakal osera redonner une chance à Busty Love le 16 Février prochain ?

Le champion Inter-Cités JIMMY STONE conserve son titre et reprend sa ceinture des mains de MARK ANDREWS alors qu’il déjoue avec rapidité les plans des Forsaken 4.

FRANKY THE MOBSTER l’emporte dans un combat intense et différent contre son adversaire BLACK EAGLE qui fût accompagné de l’honorable Phil Bélanger.

Deniss Sensation annonce qu’il pourra revenir sur le ring dès qu’il aura enlevé son plâtre et ce, malgré les contre-indications des médecins. Il se dit prêt à souffrir pour tenir tête aux Forsaken 4 & KBJP.

Membre des Forsaken 4 JAY PHENOMENON l’emporte sur DIABLERO alors que Deniss Sensation est attaqué par Cobra & Mark Andrews en bas du ring. Après le combat, les Forsaken 4 détruisent le plâtre de Deniss Sensation qui se tord de douleur au sol. TNT tente de prêter main forte, mais sans succès. Alors que les Forsaken 4 allait briser de nouveau la cheville de Sensation avec une chaise, Tank sorti prêter main forte!

Le « One Man war Machine » TANK détruit les Forsaken 4 et porte son Tankster à COBRA pour la victoire dans un combat imprévu. Hors de tout doute, Haiduk a choisi Tank comme adversaire de Cobra. D’ailleurs, ce dernier est revenu faire goûter la médecine à Cobra en lui portant son Dudley Haiduk Drop après le combat.

PRETTY IN PINK, Gorgeous Mike & Kid Rock, remportent le combat contre Project 13, GUIL RENO & JAMES KRAVEN alors que ce dernier subit une blessure à son bras.

En finale de gala, le Champion Québécois DON PAYSAN conserve le Championnat en défaisant SAMSON dans un No Holds Barred qui a compris surtout des nœuds à pendaison et des tables. Alors, quel sera le prochain défi de Don Paysan ? À suivre !

472ieme show de la NCW - 224ieme show au NDR