Résultats du 7 Novembre 2009
Hommage aux Vachons
Centre St-Barthélemy
Montréal, Qc


Dans l’une de leurs rares sorties ensemble au Québec, Maurice « Mad Dog » Vachon et Paul « The Butcher » Vachon seront tous les 2 au Centre de Loisirs St-Barthélémy samedi le 7 novembre 2009, pour un événement de lutte organisé par les Promotions NCW Inc en collaboration avec Patric Laprade.

Au programme, une séance d’autographes et une séance de photos avec les 2 frères et quelques surprises également.

Une partie des profits de cette soirée sera remise au Centre de Réadaptation Lucie-Bruneau, un centre qui offre aux personnes ayant une déficience motrice ou neurologique des services personnalisés, spécialisés et surspécialisés en adaptation-réadaptation, en intégration sociale, résidentielle et professionnelle; des services de soutien à l’intégration, d’aide et d’accompagnement aux familles et aux proches; ainsi que des ressources résidentielles alternatives, le tout dans le but de permettre leur participation sociale et maximiser leur qualité de vie et qui a plus de 50 ans d’expérience dans cette spécialité.

Cette chance inouïe de rencontrer 2 légendes de la lutte non seulement du Québec mais mondiale est possible car le lundi suivant, le 9 novembre 2009, Maurice Vachon sera intronisé au Panthéon des Sports du Québec. Il deviendra ainsi le 2e lutteur professionnel à en faire partie et probablement le dernier aussi. Yvon Robert avait été le premier en 1992.

Maurice Vachon a non seulement connu une carrière professionnelle exceptionnelle mais aussi une carrière en lutte amateur forte impressionnante. En effet, aux Jeux Olympiques de Londres en 1948, il prenait le 7e rang. Mais sa revanche fut douce alors que 2 ans plus tard, au Jeux de l’Empire Britannique en Nouvelle-Zélande (l’ancêtre des Jeux du Commonwealth), il raflait la médaille d’or.

Au niveau professionnel, Maurice a lutté partout dans le monde, remportant divers championnats en simple et en équipe, son plus important étant probablement le championnat de la AWA à Minneapolis. Il prit sa retraite en 1986. Malheureusement, un terrible accident alors qu’il faisait son jogging en bordure de la route lui fit perdre une jambe quelques temps plus tard.

Paul Vachon a pour sa part commencé sa carrière de lutteur professionnel quelques années après celle de Maurice, mais tout en ayant commencé par la lutte amateur également, se rendant même aux championnats canadiens. Avec son frère, il a remporté de nombreux titres par équipe dans les différents territoires pour lesquels ils ont lutté, entre autres celui de la AWA. Même si lui aussi connu une carrière internationale, en 1971, les frères Vachon furent partenaire dans une promotion de lutte qui allait changer la face de la lutte au Québec, Lutte Grand-Prix.

Paul était le promoteur de la fédération qui avait établit ses pénates à l’Auditorium de Verdun. En l’espace de quelques années, Lutte Grand-Prix était non seulement à Verdun, mais aussi à Télé 7 Sherbrooke, CFCF 12 et présentait des galas mensuels au Forum de Montréal. Qui ne se souvient pas du « Match du Siècle » entre Jean Ferré et Don Leo Jonathan et du fameux match entre Killer Kowalski et « Mad Dog » Vachon au Parc Jarry devant plus de 29 000 personnes ?

La famille Vachon est synonyme de lutte à la grandeur du globe et est l’une des plus importantes familles de lutteurs au Québec, car en plus de Maurice et Paul, leur sœur Vivian fut sans contredit la meilleure lutteuse de l’histoire de la province, la fille de Paul, Luna, a entre autres lutté pour la WWE et le fils de Maurice, Mike, a lui aussi eu une carrière dans ce domaine.

Avec Maurice, les personnalités sportives et anciens athlètes Olympiques Caroline Brunet, Nicolas Fontaine et Mélanie Turgeon, en plus de l’ancien joueur du Canadien et des Nordiques Marc Tardif et finalement de l’ancien annonceur-maison du Tricolore, Claude Mouton, seront aussi intronisés au Panthéon, dont le banquet se tiendra au Casino de Montréal.

Un documentaire sur la vie de Maurice Vachon a aussi été tourné par le réalisateur Yves Thériault et sera diffusé sur les ondes de TVA au courant du mois de décembre 2009.


Mad Dog & The Butcher Invititational Battle Royal

TNT remporte le « Mad Dog & The Butcher Invititational Battle Royal » en éliminant en dernier Steve Blackwell. Samson devait prendre part à ce combat, mais ne s'y est pas présenté.

Gagnant: TNT


Dirty Buxx acc de Rickter Oz vs. Urban Miles

Dirty Buxx a montré à tout le monde et surtout Urban Miles pourquoi on le surnomme Dirty, crachant directement au visage de son adversaire et dans ses propres mains avant de recoiffer sa chevelure. Il a cependant réveillé la furie et la rage en Urban Miles qui reprit le dessus, alors qu'il tentait le Air Miles il fut interrompu par Samson qui fit son entrée au ring. Samson sonna l'arbitre et détruisit ensuite Urban Miles et Dirty Buxx. Samson, fier de son chaos, annonca qu'a Noël D'Enfer une nouvelle ère allait naître des ténèbres. Il quitta ensuite les lieux laissant l'occasion à Ricker Oz de placer Dirty Buxx sur Urban Miles juste avant de réveiller l'arbitre qui fit le compte de 3.

Gagnant: Dirty Buxx


Black Eagle & This Guy vs. Les choix de J. J. Savage: D-Rek Banes & Lex Lerman

Black Eagle affrontait les choix de son ennemi et remporta le combat grâce à son partenaire. Black Eagle pourra ainsi affronter J.J. Savage le 21 novembre prochain dans un combat 1 contre 1

Gagnants: Black Eagle & This Guy


Championnat Inter-Cités – Open Challenge

Jay Phenomenon© vs. Chris Maven

Sentant la soupe devenant trop chaude, Jay Phenomenon alla chercher sa ceinture de Championnat et assomma Chris Maven devant les yeux de l'arbitre causant sa propre disqualification. Il a peut-être perdu le combat, mais il a malgré tout conservé sa ceinture car, selon le règlement, un changement de titre ne peut avoir lieu lors d'une disqualification.

Gagnant et toujours Champion Inter-Cités: Jay Phemonenon


Cérémonie en hommage aux frères Vachon

Maurice « Mad Dog » Vachon et Paul « The Butcher » Vachon reçoivent un prix hommage.

Je vous suggère de lire le blog de Patrick Laprade pour avoir un résumé de la cérémonie et encore plus concernant les frères Vachon à l'adresse suivante www.attitudeqc.com.

De plus, TNT s’est amené au ring, interrompant Paul Vachon pour narguer les frères. C’est alors que The Butcher lui décocha un coup de poing vigoureux. Les Vachon ont toujours la lutte dans le sang!


Les Titans vs. Project 13 acc. Mary Lee Rose

Dans un des meilleurs combats de la soirée, Les Titans l'ont emporté contre les favoris de la foule Project 13.

Gagnants: Les Titans


Championnat Triple Couronne

Mr Cobra© vs. Electrico

Avant même qu'Electrico puisse mettre le pied dans le ring, Mr Cobra l'attaqua sauvagement. Il s'en prit à son genou, le frappant même avec une chaise. Profitant de son avantage il remit Electrico dans le ring. Ce dernier démontra beaucoup de courage en demandant à l'arbitre de débuter le combat malgré tout. Ce fût une très mauvaise idée car Mr Cobra a gagné le combat...et Electrico a quitté, blessé au genou.

Gagnant et toujours Champion Triple Couronne: Mr Cobra


Championnat Par Équipe

Pretty in Pink© vs. Les Frais

Pretty in Pink conservent leur Championnat face à l'équipe Les Frais et assurent ainsi leur domination sur la division par équipe.

Vainqueurs et toujours Champions Par Équipe : Pretty in Pink


Avant la grande finale, une voix se fit entendre et menaça Don Paysan, une fois de plus, de lui faire perdre tout ce qui est cher à ses yeux.


Grande Finale – Championnat Québécois

Don Paysan© vs. «Le char d'assaut humain » Tank

Don Paysan avait un adversaire de taille. Il a travaillé fort pour réussir à contrer la force herculéenne de Tank. Après un combat enlevant et spectaculaire à travers le centre St-Barthelemy, Don Paysan est sorti vainqueur in-extremis, renversant le redoutable Tankster. Les deux combattants ont agi en vrais sportifs et se sont serrés la main après ce combat enlevant.


Les lumières se sont ensuites éteintes et la musique de Samson a retenti. Ce dernier s'est amené au ring et a clairement fait comprendre au Champion Québécois que lors de Noël d'Enfer, son règne se terminera brutalement.

Vainqueur et toujours Champion Québécois: Don Paysan



photos suivantes par Yves Leroux - Slam.ca


517ieme show de la NCW