Résultats du 17 Novembre, 2012
Centre St-Barthélemy
Montréal, Qc


Joey Soprano commence le gala et nous accueille avec un gros sourire. Il annonce qu’il a suspendu indéfiniment l’annonceur Jean-François Kelly pour ses propos des dernières semaines concernant le curieux commissaire de la NCW!

Défi du Tabarnac de Team

Tabarnac de Team vs. Los Elementos 2.0 acc. Electrico

Le commissaire de la NCW indique au Tabarnac de Team qu’il a imaginé l’équipe parfaite pour ce défi. Il leur présente donc Fire and Ice qui arrivent sous une bonne main d’aplaudissements de la foule du St-Barth! Après une poignée de main moins que sincère, TDT attaquent les membres de Los Elementos avec l’aggressivité qu’on leur sait élémentaire. Fire and Ice ont été plutôt malmené à l’extérieur du ring, pendant que Fuego reçoit un Back Suplex sur le bord du ring, Frost reçoit un vicieux Powerbonmb à ce même endroit, duquel il aura beaucoup de misère à récupérer! Fuego a été la victime favorite du TDT et pendant de longues minutes, le TDT s’est amusé avec le luchador. Profitant d’un moment d’inattention, Fuego a pu reprendre ses esprits et donner la réplique à Frost qui distribue des Stunner mais il est ébranlé suite à un Double Powerbomb directement dans le coin! Sachant que Fuego est à leur merci, le TDT exécute un Powerplex mais Dubois manque son splash, Fuego en profite avec un petit paquet pour la victoire surprise! De toutes évidences très déçu de cette performance, Soprano renvoit les deux hommes jadis trop confiants à l’arrière. Le malaise du TDT était à découper au couteau!

Gagnants : Los Elementos 2.0


Big Bryan Kevins vs. Boogli

Un combat entre deux fiers représentants du Torture Chamber, un retour à la NCW pour les deux jeunes lutteurs qui en ont mis plein la vue aux fans de la NCW avec quelques minutes de lutte technique à couper le souffle. Boogli arrive à prendr ele dessus sur Kevins avec un superbe Dropkick de la troisième corde et un Stinger Splash dans le coin. Lorsque Kevins frappe de plein de fouet Boogli avec un Enzuigiri, Boogli a la présence de vivre de renverser le tout avec un vicieux Spinebuster. Il monte alors sur la troisième corde dans le but avoué de se lancer en splash sur Kevins, mais la musique du Révérend Hanzel, sortant de nulle part vient nous distraire tous autant que Boogli, permettant à Big Bryan Kevins d’éviter le splash tardif et d’y aller avec son fatal Roll the Dice pour la victoire.

Gagnant : Big Bryan Kevins

Hanzel prend le micro et déclare qu’il est là pour sauver l’âme de Boogli puisque le jeune lutteur originaire de Santa-Banana (selon Joey Soprano) est un perdant et qu’il ne comprend pas ce qu’est la Force, la Foi et la Fierté! Notre Missionnaire donne une petite bible à Boogli mais Boogli lui lance au visage! Hanzel, en furie, déclare que c’est pas fini et qu’ils vont se revoir le 1er décembre... si Dieu le veut.


Combat par équipe Mixte

DNA (Rocky Stone/Dézirée) vs. Heavy Metal Chaos (Alextreme/Mary Lee Rose) acc. Chris Cruze et James Stone

Rocky Stone prend le micro et déplore de sa voix phénoménale les valeurs de Heavy Metal Chaos et qu’il est prêt à tout pour se débarasser du sexe, de la drogue et du Rock N Roll à la NCW, au grand plaisir du Soprano amateur de Dean Martin et d’Engelbert Humperdinck! Les Femmes Fatales commencent le combat et nous recevons littéralement une leçon sur la lutte en châine au grand plaisir des fans de la NCW! Dézirée se fâche et donne la réplique à Rocky qui se fait humilier par les prouesses techniques de la Heavy Metal Princess! Rocky se dégonfle et redonne la réplique à Dézirée pendant que Mary donne la réplique au fier représentant chevelu de la Gaspésie! Malgré tout, DNA a pu reprendre son souffle et profiter des largesses de l’arbitre pour s’attaquer à Mary Lee Rose, qui était revenue dans le combat suite à une courte domination de Alextreme. DNA s’acharne sur le bas du dos et le bras gauche de la jeune lutteuse de Montreal Rock City. DNA a peut-être été trop confiant durant leurs attaques sur Mary, parce que Mary a pu esquiver un splash de Stone pour appliquer son Boom Boom Pow, avant d’enchainer avec un salutaire DDT pour finalement donner la réplique à Alextreme. Alextreme était en feu et a détruit Rocky avec un Chokeslam avant de se parer à se lancer en Spear. Rocky, en bon gentleman, a cédé (de force) sa place à Dézirée pour le spear! Finalement, devant tant de chevalerie et de galanterie, Alextreme imite et laisse Mary Lee Rose appliquer son Encore sur Rocky, qu’Alextreme couvre pour la victoire!

Gagnants : Heavy Metal Chaos (Alextreme/Mary Lee Rose)


Le commissaire reprend le micro et se dit impressionné par un des lutteurs de la NCW, qui selon lui va ramener la classe et la dignité au sein de la NCW, il introduit ‘’High Class’’ Mark Andrews, qui a troqué son short de lutte pour un costard plus habillé et surement plus cher. Andrews prend le micro et explique ses actions des dernières semaines tout en précisant qu’il n’a jamais présenté son vrai visage à la NCW et que High Class Mark Andrews était là pour rester. Karl Briscoe arrive au ring et insulte son ancien partenaire et sa tenue de « penguin », et demande des explications quant à l’abandon de Andrews au gala de septembre rouge. Il dit qu’il se retient de ne pas le frapper et qu’il était prêt à oublier ce qui s’est passé, mais que pour ça, Andrews devait se mettre à genoux, comme un « pas de classe » pour demander pardon à lui et aux fans! La musique de Mademoiselle Rachelle résonne dans le St-Barth. Sur le ring, elle demande la paix entre les deux anciens membres de Mach1. Elle est prête à les guider vers de grands succès comme dans le passé et demande aux deux lutteurs de se serrer la main pour conclure une entente à l’amiable. Malgré quelques soupçons de malhonnêteté mutuelle, les deux jeunes lutteurs se donnent une bonne poignée de main et le trio quitte le ring, devant une foule partagée qui attendra les prochains développements.


Championnat Inter-Cités de la NCW

Urban Miles© vs.. HC Ryder

Le commissaire annonce qu’il a donné la chance au titre Inter-Cités de la NCW à HC Ryder, un bon ami de Pat Guénette! Il indique qu’il s’est senti insulté par Guénette plus tôt dans la semaine lors d’une conférence téléphonique avec l’ancien champion. Il a donc décide d’enlever cette chance pour la refiler au jeune lutteur, HC Ryder, en plus d’inviter Guénette à rester chez lui. On peut apercevoir un véritable excès de confiance routinier du côté de l’ancien membre de l’Agence, Miles, qui n’a pas l’air de prendre au sérieux l’aspirant à son championnat. Ryder profite de la confiance aveugle de Miles pour lui faire voir son agenda de manoeuvre jusqu’ici non testé sur le champion, comme l’assener d’un springboard elbow smash suivi d’un superbe pescado sous une forte main d’applaudissements des fans de la NCW. Ce fut de courte durée et Miles a repris le dessus assez rapidement avec un vicieux Reverse STO entre la 2eme et la 2eme corde! Miles a dicté le rythme du combat et respecté son plan de match à la perfection, à chaque fois que Ryder reprenait un peu de terrain, Miles n’était pas loin pour le remettre à sa place. Mais l’exubérance et cette attitude hautaine a été sa grande faiblesse durant le combat, il n’a pas été capable d’en finir avec Ryder et a commencé à se fâcher dans le combat! Ryder a repris son deuxième souffle et a profité des excès de colère de Miles pour appliquer un Tornado DDT et un magnifique Dropkick de la 3e corde, digne du Dynamite Kid! Pendant que Ryder a essayé de faire son Slice Bread # 2, Miles a renversé la vapeur avec un powerbomb de nulle part, suivi d’un superkick sur un Ryder à demi-assommé pour la victoire convaincante.

Gagnant et toujours champion Inter-Cités: Urban Miles

Sexy Leon Saver s’amène au ring et félicite son ancien partenaire de l’Agence pour cette victoire ainsi que sa victoire contre Pat Guénette le 13 octobre dernier. Cependant, Saver rester amer du fait que Guénette puisse prêter sa chance au titre à son ami Ryder, alors que Miles ne s’occupe plus du tout de Saver depuis qu’il est champion. Miles voyant bien que son avenir avec Saver est précaire, il lui propose de faire équipe avec lui au prochain gala, lui rappelant qu’ils sont surement le meilleur tandem que la NCW a connu. Saver résiste au manipulations de Miles et lui rappelle que les deux n’ont pas gagné un seul match en équipe depuis la mi-novembre 2011! Donc la seule condition, pour Saver, c’est qu’ils gagnent... rien de moins! Miles accepte la proposition de Saver pour le show du 1er décembre.


Size Matters acc. Prince Kiol vs. Muerte/Apocalypse

Un combat où l’avenir du ring été incertain, dû à l’immensité des colosses présents! Muerte profite du début de combat pour mordre Gibson qui se plaint à l’arbitre! Il se demande bien s’il va devoir avoir une piqure de tétanos! Muerte, qui pour une rare fois était le ptit petit et le plus rapides des lutteurs a rapidement vu aussi qu’il était le moins puissant! Tous ses coups auront eu bien peu d’effets sur les géants. Un Full Nelson Slam de Gibson l’enverra au tapis et au rôle de receveur pour de longues minutes, avant qu’il ne finisse par transformer une powerslam de Gibson en Tornado DDT. Apocalypse a enfin son tour dans le ring et attaque ses deux adversaires, qui quitteront plusieurs fois le sol invonlontairement, résultat de l’extrême puissance d’Apocalypse! Pas habitués d’être plus petits que leur adversaire, c’est le Prince Kiol qui devra distraire encore l’arbitre vers la fin et enerver royalement la foule alors que Banes tente de frapper Muerte avec la ceinture de Kiol. Son mauvais timing fera gouter l’or à Gibson qui atterira en bas du ring, hors d’état de nuire. Muerte et Apocalypse en profitent pour appliquer une combinaison Reverse Suplex et Front Face Buster sur un Banes confus pour la victoire! La foule se rappellera du double suplex de Size Matters sur Apocalypse, qui aura confirmé la solidité du ring, non sans déplacer tout l’air présent dans le St-Barthelemy!

Gagnants : Muerte/Apocalypse


Heavy Metal Chaos (James Stone/Chris Cruze) acc. Mary Lee Rose et Alextreme
vs. OzMoZis (William Brady/Vendetta) acc. Oz et Kath Von Goth

Oz décide que ce soir, OzMoZis aura sa revanche et que son choix se porte au final sur William Brady et Vendetta pour mettre fin prématurément au Heavy Metal Chaos. Vendetta est la 1re victime tôt dans le combat de Stone et par Cruze. Le nouveau membre du clan d’Oz garde toutefois son équipe à niveau, pendant qu’Oz profite de quelques distractions pour les aider à reprendre le dessus. À tour de rôle, Stone et Cruze sont malmenés pendant de longues minutes. Toutefois, Stone redouble d’ardeur avec l’encouragement de la foule et prend les commandes du combat avant de donner la réplique à Cruze. Stone se jette de nulle part sur Brady à l’extérieur du ring! Cruze et Vendetta sont maintenant seuls, Cruze profite d’un moment de distration de Vendetta qui se mêlait avec l’action à l’extérieur du ring, pour appliquer un Reverse Razor’s Edge en Ace Crusher pour la victoire.

Gagnants : Heavy Metal Chaos (Chris Cruze/James Stone)

Oz prend le micro et demande la présence du commissaire, il veut avoir son propre gala le 1er décembre, OzMoZis The Gathering. Soprano accepte la proposition d’Oz, non sans un échange préalable de compliments surfaits. Oz annonce le retour des McGoths pour cette soirée spéciale en conclusion.


Championnat Québécois

Dru Onyx© vs. Handsome JF vs. Jay Phenomenon

Jay Phemenon s’amène au ring au début du combat et demande (force) au commissaire de faire partie du combat. Après quelques minutes de réflexion, Soprano accepte et nous avons droit à un combat triple menace pour le championnat Québécois! Sachant qu’il n’est pas le bienvenue et que ses deux adversaires improvisés l’attendent, il décide de retarder le plus possible son entrée dans le match, profitant chaque fois d’un moment de faiblesse de JF ou Onyx. Au grand bonheur des fans, ils se retournent contre Jay et le balancent en bas, hors d’état de nuire, comme les vidanges de la veille. Dru et JF ont appliqué une combinaison Crossface et Half Crab, question de le faire crier un peu! Ensuite il a reçu toute une correction et est resté de longues minutes à l’extérieur du ring. Jay est revenu encore une fois entre deux hostilités a donné un running Big Boot sur Onyx qui tombe violemment au sol. JF en profite pour frapper Jay au ventre et tente de tout finir avec son fameux Handsome Piledriver, mais Dru a brisé le compte. Dru réplique et projette JF dans les cordes pour assener un pesant sideslam, mais un Jay semi-conscient brise le compte en frappant Dru et essaye ensuite de finir l’ancien champion Québécois avec un Spinning Uranage! Se félicitant d’un si bon travail, Jay prend un moment pour célébrer son bon coup, mais Dru le surprend avec un spear pour la victoire dominante! Le pauvre Jay semble tout simplement incapable de battre Dru Onyx.

Gagnant et toujours champion Québécois: Dru Onyx


Championnats par équipe : Combat 2/3

Vague Radioactive© vs. Les Titans

1er Fall : Bishop profite d’un Toxic étourdit pour appliquer un WA4 de Kaz Hayashi pour la victoire. Avance 1-0 Titans!

2e Fall : Après que Chakal a subit une vilaine blessure au dos lorsque projeté dans le coin, Vague Radioactive a égalisé le score. Chakal a manqué un Frog Splash de la troisième corde et Toxic a applati l’erreur de Chakal avec un Swanton Bomb pour la victoire! 1-1...

3e Fall : Le combat redouble en aggressivité et l’arbitre n’arrive plus à suivre les hommes légalement dans le combat, pris sous l’avalanche de prises. Chakal éxucute de peine et de msère une descente du coude de la 3e corde sur Toxic en même temps que Mitch atteri sur Bishop, pour le double et ultime compte de 3. L’arbitre déclare le combat nul!

Mitch prend le micro et demande au commissaire de recommencer le combat et le commissaire, ainsi que les 3 autres combattants acceptent, car ce match doit avoir une quelconque issue! Joey Soprano ajoute aussi que le combat est maintenant sans disqualification!

Les 4 combattants sont complètement brulés! Chakal, Mitch et Bishop se retrouvent à l’extérieur du ring vers la fin du combat, alors que Toxic monte sur la troisième corde et exécute un superbe Shooting Star Press sur les trois autres, avec une foule en délire!

Les Titans reprennent du dessus dans le ring et s’acharnent sur Mitch pendant que Toxic reprennait ses forces à l’extérieur du ring. Mitch a été le malheureux récipiendaire d’un impressionnant Van Terminator de Bishop à l’aide d’une chaise placer au visage par Chakal. Les Titans en finissent avec Mitch et gagnent les titres par équipes! Les deux équipes se serrent la main devant une ovation debout de la foule. Seul Travis Toxic ne prend pas part à cet échange mutuel de respect.

Gagnants et nouveaux champions par équipe : Les Titans (Chakal/Bishop)

NCW Full Blast 17 Novembre 2012

NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012 NCW Full Blast 17 Novembre 2012

607ieme gala de la NCW