Résultats du 26 Janvier 2013
La Rafale de Québec
Centre St-Barthélemy
Montréal, Qc

C'est l'invasion de la Ville de Québec ce soir à la NCW, à défaut des Nordiques, les lutteurs de Québec sont en grand nombre pour montrer leur suprématie! Ce ne sera pas aussi saignant que la bataille du Vendredi Saint, mais ça sera tout aussi intense.


Mob prend le micro et déclare aux spectateurs qu'il ne veut pas lutter dans un combat d'ouverture et ne veut pas faire rire de lui. Il dit que l'administration de la NCW n'est jamais là pour répondre à ses questions. Fire & Ice se présente au ring malgré tout pour affronter VARC City, accompagné d'Electrico. Mob continue ses délibérations et s'en prend physiquement et verbalement à Fuego à grands coups de micro.

VARC City vs. Fire & Ice

VARC City attaque en trombe Frost et Fuego en début de combat. Malgré les efforts de Fuego qui tente de sauver son partenaire, VARC City sont toujours là pour attaquer à deux contre un, malgré les efforts d'Electrico pour diriger le traffic. Le combat ne dure que quelques minutes et VARC City élimine Frost avec une combinaison dévastatrice Backbreaker/Descente du coude de la 3e corde pour la victoire.

Gagnants : VARC City


Quadruple Menace Championnat Triple Couronne

Mark Andrews© acc. de Mademoiselle Rachelle vs. HC Ryder vs. Surfer Mitch vs. Blackwell acc. de Oz

Une première défense de son titre pour High Class Mark Andrews. Surfer Mitch fait un retour ce soir en simple pour essayer de reconquérir le titre Triple Couronne qu'il a déjà eu il y a quelque temps. Blackwell et Ryder sont les cartes cachées de ce combat de championnat.

Mark Andrews arrive de façon des plus nonchalantes avec son verre à martini, son complet italien et sa Rachelle en robe de soirée, sous les chahutements de la foule. A-t-il vraiment la tête à son combat ce soir? Andrews se précipite à l'extérieur du ring en début de combat pendant que Blackwell se fait malmener par Ryder et Mitch. Andrews s'en prend à Ryder lorsque Blackwell le sort violemment du ring. Mitch en profite pour s'en prendre à Blackwell et passe très proche de gagner le combat! Andrews essaye d'attaquer Mitch de derrière mais Mitch a vu juste et s'est attaqué au champion avec un Spinning Uranage. Pendant que Ryder et Blackwell étaient dehors, Mitch a voulu se projeter mais Andrews l'a assommé avec une surprenante corde à linge. Tour à tour Mitch, Blackwell et Ryder s'en prennent à Andrews. Le champion est en danger! Andrews se sort d'impasse mais Mitch prend du galon et sort tout son arsenal afin de prendre contrôle du combat. Blackwell demande une chaise, mais Oz refuse. Blackwell, surpris, se fait ensuite sortir du combat par à un dropkick de Mitch. À la suite d'un échange de prises de puissance entre les quatres puglistes et une distraction de Rachelle, Andrews se faufile et applique avec classe son Andrewmarker sur Ryder pour la victoire et conserve son titre… et son arrogance!

Gagnant et toujours champion Triple Couronne : High Class Mark Andrews


Boogli vs. Apocalypse acc. Kath Von Goth

Le jeune singe Boogli essayera de garder le momentum acquis lors de sa victoire à Noël d'Enfer mais ça ne sera pas de tout repose en affrontant le colosse et ancien disciple du Révérend, Apocalypse. Apocalypse est accompagné pour la première fois par Kath Von Goth, une alliance qui s'est formée entre elle et le Necronomicon à Tag Team Turmoil.

Boogli profite de sa vitesse en début de combat mais Apocalypse l'amène au coin et le malmène. Le prince de la jungle surprend le colosse avec des vicieux coups de pieds aux jambes d'Apocalypse afin de le mettre sur le tapis mais suite à l'intimidation de l'arbitre par Apocalypse et l'intervention de Kath Von Goth, le mastodonte reprend rapidement le dessus sur son adversaire. Un Chokeslam et des prises d'étouffements mettent Boogli hors de commission, après avoir tout tenté contre Apocalypse, en vain. Le colosse surprend Boogli et l'attrape suite à un saut de la troisième corde et applique son puissant End of Days pour la victoire.

Gagnant : Apocalypse


Heavy Metal Chaos (Chris Cruze/Mary Lee Rose) vs. Dézirée & Gorgeous Mike

La rivalité Mary Lee Rose vs. Dézirée bat son plein depuis le début de l'été, le tout se continue ce soir. Cruze a rivé les épaules de Mike à Noël d'Enfer, donc la fierté de St-Damase a enfin l'occasion de se faire justice ce soir. Dézirée, par voie de vidéo et en direct d'un bain, annonce que suite à sa victoire à Tag Team Turmoil contre Mary Lee Rose, Kalamity et Angie Skye, elle décide de prendre des vacances mais qu'elle a trouvé une remplaçante digne de mention, Midianne… et son siflet! Une version sexy Femme-Fatalesque de Bill Alfonso…

Mike entame le match verbalement pour agacer Mary Lee Rose en lui rappelant que selon lui, la lutte c'est un sport d'homme et qu'elle n'a pas sa place! La foule est derrière Cruze et Rose en début de combat, mais Mike prend rapidement les devants sur Cruze mais perd son tempérament quand Cruze le déstabilise avec quelques arm drags et un fabuleux Monkey Flip. Mike bouillonne et sort du ring mais Cruze le surprend avec un Tope entre la deuxième et troisième corde au grand plaisir de la foule. Mike profite d'un moment d'inattention de Cruze pour l'attaquer à la jambe droite. Cruze et Mike donnent la réplique aux deux femmes fatales et les filles s'en donnent à cœur joie. Mary applique son Boom Boom Pow, mais Mike brise le compte. Midianne attaque Mary et essaye de l'achever avec une vicieuse prise de soumission. Mary Lee Rose se sort de la prise et applique un brise-nuque. Mary donne la réplique à Cruze pendant que Midianne fait de même avec Mike. Cruze se fait attaquer par derrière par Midianne lorsqu'il se concentrait sur les parades de Mike sur Mary Lee Rose à l'extérieur du ring. Mais Midianne n'était pas sortie du bois, Cruze lui donne une bonne fessée de mauvaise fille. Puis, pendant que l'arbitre avait le dos tourné, Mike l'attaque et achève Cruze pour la grosse victoire.

Gagnants : Gorgeous Mike et Midianne


Championnat Inter-Cités de la NCW

Urban Miles© vs. Judas

Il y a fort à parier que Miles ne se sauvera pas de son combat contre Judas comme il l'a fait contre Leon Saver à Noël d'Enfer. Judas veut évidemment faire un impact et repartir à la NSPW avec le championnat Inter-Cités autour de sa taille! Judas est le premier lutteur de la grande capitale à faire son entrée à la NCW ce soir.

Miles s'en prend aux fans Montréalais et passe la majeure partie du début du combat à réagir aux commentaires de la foule et fuyant son adversaire. Judas prend les choses en main et va chercher Miles à l'extérieur du ring et le projette de bord en bord du ring. Il le projette sur la barrière de sécurité sous les applaudissements de la foule. Le robuste Judas y va de plusieurs bons coups de coude mais ne peut achever le champion. Miles profite d'un moment d'hésitation de Judas pour y aller de quelques coups discutables. Mais suite à un double coup de pied au visage où les deux lutteurs l'ont eu directement sur la tronche, le combat était revenu au pied d'égalelité. Mais Miles reprend le dessus très rapidement et s'acharne sur le sternum du lutteur de Québec. Urban y va d'un superbe coup de coude genou dans le coin et assoit Judas sur la troisième corde, mais Judas reprend conscience et le projette au tapis, puis y va d'un magnifique splash de la troisième corde pour un compte de 2 et ¾! Judas essaye de sceller l'affaire avec un Razor's Edge mais Urban le renverse avec un Rana près des cordes, cordes qu'il tiendra fermement dans le dos de l'arbitre pour battre Judas dans une victoire teintée qui lui fait conserver le titre Inter-Cités!

Gagnant et toujours champion Inter-Cités : Urban Miles


Black Resistance vs. Heavy Metal Chaos acc. de Mary Lee Rose

Une des équipes les plus dominantes de Québec contre une des équipes les plus dominantes de Montréal! James et Lucky commencent le combat, un peu d'hésitation des deux côtés au début mais ce fut de courte durée. Stone applique plusieurs prises de tête au sol pour déstabiliser son adversaire. Lucky gifle Stone, qui est en furie! Il tente de s'en prendre à Lucky, mais Lucky se sauve du ring et lorsqu'il revient, il donne la réplique Giovanni. Stone fait de même avec Alextreme, qui est pour une rare fois le plus petit du duel! Lucky tente de faire embarquer la foule pour son équipe, mais la foule scande le nom d'Alextreme! Épreuve de force entre les deux lutteurs, mais c'est match nul. Nous avons droit à une véritable clinique de chops entre les deux lutteurs sous une foule en feu! Alextreme gagne la compétition résonnante de façon convaincante! Stone et Alex s'en prennent à deux à Giovanni pendant que Lucky s'en prend à la foule! Suite à une collision, Stone se retrouve dans l'eau chaude, Lucky en profite pour rentrer dans le ring et asséner un tout un coup de botte qui le projette à l'extérieur du ring. Black Resistance s'en prend à Stone à l'extérieur. Le combat se continu alors que Lucky et Giovanni gardent Stone dans leur coin pendant de longues minutes, travaillant notamment sur le dos de Stone. Stone défi l'exubérance de Lucky pour appliquer un coup de pied bien placé en bas de la ceinture de son adversaire pendant que l'arbitre calmait Alextreme. Stone s'en prend ensuite à Giovanni avec un German Suplex de toute beauté. Alex s'amène et y va de son intensité habituelle. Giovanni le surprend avec un DDT mais Stone surprend Giovanni avec un High Cross Body Block de la troisième corde. Alextreme et Stone y vont d'une combinaison F-5/Crossface pour la victoire!

Gagnants : Heavy Metal Chaos


Handsome JF & Leon Saver vs. Michael Style & Mathieu Tessier

Une réunion ce soir pour les anciens membres de l'Agence qui affrontent deux gros noms du Québec, Michael Style et Mathieu Tessier. Une première présence pour les deux lutteurs du Québec, ils vont essayer de faire bonne impression sous une foule hostile, avec 2 défaites de suite de la grande capitale. Les représentants de la NSPW essayent de scander Québec mais la foule n'en veut absolument pas! On se croirait dans les bonnes années de la rivalité Canadiens-Nordiques! Tessier prend l'avantage rapidement sur JF, mais le Frais lui applique sa fameuse savatte pour renverser la vapeur. Les anciens membres de l'Agence leur font la vie dure pour ensuite les projeter à l'extérieur du ring. Style et Tessier se regroupent à l'extérieur et prennent Saver par. Beaucoup de changements successifs et rapides, les membres de la NSPW narguent JF pendant qu'ils malmènent Saver. Suite à une intervention judicieuse de Style, l'arbitre manque le tag et JF doit retraiter au bord du ring pendant que Saver continue d'être torturé. Saver se sort d'impasse avec un High Cross Body de la troisième corde sur Tessier et donne finalement la réplique à JF. JF y va d'un Springboard clothesline et prend rapidement le tempo du combat. Il s'attaque aux deux membres de la NSPW mais donne tout de suite la réplique à Saver qui n'est pas encore tout à fait rétabli. Urban Miles s'en mêle combat et crache du Greygoose au visage de Saver! Style en profite pour appliquer un Fisherman Buster sur Saver pour la victoire ironique!

Gagnants : Mathieu Tessier et Michael Style

Handsome JF s'en prend à Miles après le combat et le ramène au ring. Saver prend le micro et il veut sa revanche à Power Play contre Miles! Il explique que Miles s'en sort toujours en trichant ou en fuyant le ring mais que cette fois-ci, cet avantage sera son désavantage tandis que le combat à Power Play sera un Falls Count Anywhere Match, où Saver peut river les épaules de son adversaire n'importe où! Miles refuse au début mais comme il sera victime d'un Superkick et d'un Marteau-Pilon s'il refuse, il accepte tout en criant jusqu'en arrière-scène.


Championnat par Équipe de la NCW

TDT© vs. Les Titans

TDT font leur première défense des titres par équipes gagnés à la suite de leur victoire dans la Tag Team Turmoil il y a quelques semaines.

Bishop arrive en béquilles suite à sa blessure infligée lors de Power Play et l'attaque sournoise du TDT.

Le commissaire Soprano s'amène au ring et s'en prend verbalement aux Titans. Il est désolé de ce qui est arrivé à Bishop et réaffirme qu'il n'avait rien à avoir avec qui s'est passé à Tag Team Turmoil! Il dit qu'il admire le courage et la détermination de Bishop à se présenter ce soir malgré sa blessure au genou. La foule devait avoir l'impression de voir le nez de Soprano allonger avec tout ça! Soprano décide de remplacer JF Kelly et introduit le TDT lui-même. Chakal, rappelant l'effort de Pat Guénette 2 semaines plus tôt, tente en vain de garder son équipe dans le match, malgré la blessure de Bishop, avec le cœur d'un guerrier. Il tente par tous les moyens de gagner le combat à lui seul mais le TDT était trop fort ce soir. En fin de combat, voyant que Chakal était dans de beaux draps, Bishop a tenté le changement mais le TDT a senti le sang et s'est rué sur son genou. Chakal a sauvé son partenaire avec un coup de béquille sur St-Jacques. Mais le TDT n'avait pas dit leur dernier mot et détruisent Chakal, qui était laissé à lui-même.

Gagnants et toujours champions par équipes : Le TDT

Le TDT a attaqué sauvagement les Titans (surtout le genou déjà amoché de Bishop) mais Heavy Metal Chaos sont arrivés, brandissant des chaises afin de chasser le TDT du ring et a demandé un combat de championnat par équipe à Power Play. Alextreme explique que ça lui a pris une semaine à se rappeler de ce qui est arrivé à Tag Team Turmoil et que s'il était fâché il y a deux semaines, il l'est encore plus ce soir! Il veut sa revanche à Power Play et promet beaucoup de violence!


Pee Wee vs. Jay Phenomenon

Une des plus grosses rivalités de la lutte Québécoise revient pour ce seul soir seulement, Pee Wee et Jay se sont livrés nombre d’excellents combats à la NCW il y a quelques années. L'homme aux mille sourires revient à la NCW et la foule ne l'a certainement pas oublié! Il arrive sous des applaudissements plus que chaleureux!

Jay s'en prend à la foule et menace de quitter le match s'ils n'arrêtent pas de le narguer! Pee Wee essaye de déstabiliser Jay en sortant du ring et en voulant que Jay le suive, mais lorsque Jay sort dehors, Pee Wee revient dans le ring et Jay est hors de lui! Jay essaye tant bien que mal de jouer le jeu de Pee Wee, mais à chaque fois, le charismatique lutteur de Québec est toujours un battement d’avance. Jay et Pee Wee se livrent un combat violent à l'extérieur du ring mais le rythme du combat devient d'autant plus agressif que les deux lutteurs sortent les gros coups dignes des bonnes années de All Japan. Pee Wee reprend momentanément l'avantage suite un Shining Wizard mais Jay réplique avec son redoutable Clothesline et étrangle Pee Wee avec son ruban protecteur. Jay tente deux fois plus qu'une son Phenemonal Driver mais Pee Wee réplique avec son Tilt-a-Whirl Sideslam pour un compte de 2 et 9/10! Pee Wee profite d'une maladresse de Jay (suite à une culbute manquée de la 3ième corde) pour enfin reprendre son deuxième souffle. Ce ne sera pas de tout repos et suite à un Superkick et un Double Underhook Powerbomb, Pee Wee pensait avoir le combat en poche, mais il a été surpris par le Phenomenal Driver de Jay. Pee Wee s'en sort à la dernière milliseconde! Pee Wee reprend ses esprits suite à une dispute entre l'arbitre et Jay qui n'en croyait pas ses yeux qu'il n'a pas pu finir Pee Wee avec sa prise ultime! En réfléchissant à ce qui pourrait être encore plus ultime, Jay a fini par réussir son Phenomenal Driver de la troisième corde!! Pee Wee en a perdu son sourire!

Gagnant : Jay Phenomenon


Pitbull Brando & William Brady acc. d'Oz et Kath Von Goth vs. Pat Guénette & Dru Onyx©

Dru est rétablit de sa bronchite qui lui a fait manquer Tag Team Turmoil. Pat Guénette voudra encore sa chance de s'en prendre à OzMoZis, mais cette fois-ci avec le champion québécois à ses côtés. Le moins qu'on puisse dire c'est que Guénette était content de retrouver son bon ami pour affronter la bande à Oz! Dru avait tout autant hâte de retrouver les fans de la NCW. Guénette et Brando commencent le combat pour leurs équipes respectives mais Guénette prend Brando d'assaut et ne le lâche pas d'un instant mais suite à un vicieux coup d'atémis, Brando en avait vu assez et donna la réplique à Brady. Dru Onyx s'amène dans le combat en même temps. Dru commence fort en démontrant tout sa force brute et l'écrasa dans le coin. Il projette son adversaire ensuite d'un coin à l'autre avec un Fallaway Slam qui l’a fait changer de fuseau horaire. Brady revient à l’heure de l’Est et donne le changement à Brando, que Pat et Dru attaquent en équipe! Brando se sort tant bien que mal du trouble après de longues minutes d'abus et se sauve à l'extérieur pour se regrouper avec Oz et Brady. Brando en profite pour cracher du Jack Daniels au visage de Pat. Pat complètement frustré donne la réplique à Dru! Dru essuie les attaques de Brando en premier lieu mais suite à des distractions de Oz et Kath Von Goth, Dru se retrouve à la merci des membres de OzmoZis. Brady et Brando ont essayé de garder le mastodonte dans leur coin le plus longtemps possible et se concentra sur le genou gauche du champion Québécois. Brando harcèle verbalement Guénette qui sort littéralement de ses gonds et fait perdre de précieuses minutes à son équipe. Pendant que Brady et Brando s'attaquaient à Dru à l'extérieur, Pat a pris les choses en main et donna un coup de pouce à son partenaire pour qu'il puisse la donner la réplique mais ce ne fut pas le cas, Brady a tiré la jambe de Pat qui s'est écroulé par la suite pendant que Dru essayait de lui donner le changement. Tant bien que mal, Dru permet à Guénette d’entrer et il se donne corps et âme pour son équipe. Sous une foule bruyante, Pat a tout donné et se pensait proche de la victoire, mais l'arbitre s'est retrouvé écrasé dans le coin du ring. Brando amène une chaise dans le ring. Pat s'est retrouvé avec celle-ci bien rapidement dans les mains, voulant frapper les membres de OzMoZis, il frappe accidentellement Dru au visage. Brady en profite pour lui appliquer un Guiness Cutter pour la victoire.

Gagnants : OzMoZis

Après le combat, Guénette aide Dru à se relever et s'excuse pour ce qui s'est passé à la fin du combat. Il dit que ce n’est pas sa faute, il le jure.

Le commissaire de la NCW s'amène au ring toujours en train de glousser (tout ce qui manquait!) et interrompt joyeusement Guénette. Guénette demande à Dru une chance au titre Québécois, il explique que Dru lui en doit une parce qu'il était absent à Tag Team Turmoil. Le commissaire dit que c'est lui qui décide les combats et qu'il a décidé de donner une chance à William Brady parce que lui c'est un gagnant et qu'il a battu le champion Québécois ce soir et que lui le mérite vraiment. Dru, de son côté, reste méfiant face aux réelles intentions de Pat, qui l’assomme et demande ensuite une chance au titre le plus prestigieux…

Joey Soprano en profite aussi pour annoncer un nouveau concept à la NCW, le Power Brawl, combat qui aura lieu à Power Play, c'est une bataille royale à 20 lutteurs et le gagnant aura la chance au championnat Québécois à Challengemania. Soprano offre la 21ième place à Pat Guénette et Guénette accepte après de longues secondes d'hésitation!


NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013 NCW 26 Janvier 2013

611ieme gala de la NCW