Résultats du 12 Octobre 2013
Crise d'Octobre
Montréal, Qc

Nous avons droit aux conséquences de Septembre Rouge qui nous ont laissées avec le Champion Québécois complètement démoli par Nova Cain et Spike, aggravées à Verchères après un fantastique combat contre Leon Saver. Ce soir, Alextrême tentera de venger Pat Guénette en faisant face à Spike dans un combat Bataille de Rue, qui plus est pour le titre d’aspirant #1 au championnat Québécois! William Brady aura son plus gros test en faisant face à l'ancien Champion Québécois, Handsome JF! Marc Mercer en sera à sa troisième de victoire pour gagner le respect de son partenaire Gibson dans Size Matters, avec qui il aura été le récipiendaire des trois tombés lors des trois combats précédents.

Combat d'avant-gala

Les Fils de la Liberté acc. de Kath Von Goth vs. Zack and Jack Attack

Louis Forest, un nouveau venu à la NCW est en équipe avec Muerte, ce soir, qui voudra continuer sur sa série de victoire. Les Fils affrontent donc ce soir deux jeunes vétérans de la NCW, le Capitaine Sparrow et Jack Frost! Un combat très égal où les Fils de la Liberté se sont acharnés sur le genou blessé de Sparrow, utilisant souvent des prises par équipe et l'intervention de Kath Von Goth sous même les yeux de l'arbitre. Sparrow s'est sorti de l'impasse suite à une vicieuse corde à linge qui en a surpris plus d'un dans la foule! Frost a vidé le ring et l'équipe de Zack et Jack s’est débarrassé de Muerte avec une boule de canon de Sparrow de la troisième corde pour la victoire!

Gagnants : Zack and Jack Attack


En début de gala, notre annonceur Jean-François Kelly nous accueille chaleureusement et présente la carte de ce soir mais il se fait interrompre par nul autre que Jesse Champagne qui continue sa campagne pour le PLQ et la lutte plus propre! Ça ne sera certainement pas la dernière fois qu'on voit Champagne ce soir!

Championnat Triple-Couronne

Boogli© vs. Blackwell le ???

Une deuxième défense du titre par Boogli et ce contre Blackwell, cette fois, bel et bien en gimmick Boogli! Blackwell arrive habillé en homme de la jungle!

Blackwell tente d'imiter son adversaire tout au long du combat, mais avec un arrière-gout de moins gracieux… Il tente les prises d'haute voltige de Boogli mais avec pas mal moins d'élégance que le champion Triple-Couronne. Il essaye tant bien que mal d'amadouer Boogli avec une banane, mais le tout se retourne contre lui. Boogli achève ''Boogli'' avec son Jungle Splash pour la victoire!

Gagnant et toujours champion Triple-Couronne : Boogli


Sexxy Leon Saver vs. Superstar Shayne Hawke

Saver en aura plein les bras avec un des lutteurs les plus populaires du Québec, Superstar Shayne Hawke, un autre revenant de la Bataille des Super Juniors.

Il y a un respect mutuel entre les deux pugilistes. Saver semble tout de moins déconcerté par la présence de Jesse Champagne à la table du sonneur de cloche. Il n'a pas toute son attention sur Hawke et Hawke profite de cette lacune pour dicter le rythme du combat. Hawke prend l'avantage suite à un saut périlleux avant de la troisième corde à l'extérieur du ring et un violent coup chassé dans le coin combiné avec un coup d'épaule directement au visage. Saver reprend le dessus avec quelques cordes à linge mais se blesse à l'épaule suite à un ciseau de tête de la troisième corde. Visiblement affecté, il leurre Hawke dans un Toma-Hawke manqué pour asséner au solide rouquin un Superkick pour la victoire!

Gagnant : Sexxy Leon Saver


Combat Mixte

Urban Miles et Bettie Rage vs. Kira et Fuego

Après avoir décidé de se donner congé à Septembre Rouge, Urban Miles est de retour avec son mastodonte Bettie Rage, mais ils devront affronter un duo haut en couleurs, Kira et Fuego!

Urban Miles débute le combat contre Fuego et fait une roulade mexicaine pour essayer d'impressionner Fuego. Après une échange de manœuvres, Fuego donne la réplique à Kira qui va d'un superbe ciseau de tête sur la vedette du Plateau, mais Urban reprend vite l'avantage et la martèle Kira de coup de pieds sous les hués de la foule… et les encouragements de Jesse Champagne! Bettie et Urban continuent de dominer Kira dans leur coin tout en narguant Fuego. Kira mord Urban dans un endroit très douloureux et peut finalement donner la réplique à Fuego. Fuego renverse une tentative d'Air Miles avec la grande roue! Il donne la réplique à Kira mais elle est la victime d'un vicieux coup de pied derrière la tête de la part de Miles et le Black Bettie Slam! Urban projette Fuego à l’extérieur et profite de la situation pour appliquer une prise de soumission sur Kira pour la victoire! Quel match!

Gagnant : Bettie Rage et Urban Miles


Championnat Inter-Cités

William Brady© acc. d'Oz vs. Handsome JF

Un très gros test pour Brady pour sa deuxième défense de son championnat qui affronte l'ancien Champion Québécois Handsome JF. Un combat très technique, pas d'anicroche de la part de Brady en début de combat, mais à la suite de trois projections rapides des hanches de la part de JF, Brady décide de reprendre son souffle en dehors du ring. JF essaye de se projeter sur Brady mais Brady l'attrape en plein air et le rentre dos premier dans le poteau. Oz profite aussi d'une distraction de l'arbitre par Brady pour écraser JF dans le même poteau. Le Hnadsome one aura de la difficulté à se remettre de ces coups. Brady concentre ses efforts sur le bas du dos de JF pendant de longues minutes. JF reprend le dessus suite à sa corde en linge de la troisième corde et un saut chassé directement au visage de Brady. JF enchaine avec les cordes à linge et son Terrebonne Crabe à une jambe, mais Oz tire Brady vers la corde pour le bris. Oz retient ensuite la jambe de JF lorsqu'il voulait faire sa souplesse de la troisième corde qui a servi jadis à finir Nova Cain. JF tombe à la renverse dûrement sur son dos. Brady reprend ses esprits et se lance en Guiness Cutter de la troisième corde pour la victoire. Un Handsome JF visiblement frustré quitte l'arène. Il dira plus tard à son ami JF Kelly qu’il se sent en manque de belles valeurs.

Gagnant et toujours Champion Inter-Cités : William Brady


Surfer Mitch vs. Electrico

Deux favoris de la foule, nous aurons le droit à de l'extrême haute voltige! Deux anciens champions Triple-Couronne qui cherchent les possibilités d’avancement à la NCW.

Nous avons le droit à un concours de danse entre les deux lutteurs sur la chanson thème d’Electrico, suivi de quelques prises en voltige, au plaisir de la foule. Jesse Champagne se mêle, trouvant cette forme de combat sale et dangereuse, décide de devenir l'arbitre spécial du combat! Il veut arbitrer le combat dans les règles classiques de la lutte, aucun coup à la tête et aucune prise de la troisième corde! À maintes reprises, il empêche les deux lutteurs de faire plusieurs manœuvres de leur répertoire connu. Après quelques minutes, Electrico et Surfer Mitch décident que c'est assez et s'en prennent à l'arbitre en le narguant du doigt. Jesse décide que le combat est une double disqualification! Saver se présente au ring et applique son Superkick sur Jesse! Electrico s’élance en saut de grenouille et Mitch l’écrase ensuite avec son 450 degrés. Une belle vengeance.

Gagnant : Aucun


Championnat par Équipe

Les Titans© vs. Size Matters acc.de Kevin Brien

Les champions incontestés Les Titans ne l'auront pas facile en affrontant Size Matters, mais la chimie entre Gibson et Mercer n'est certainement pas bien établie! Mercer tentera par tous les moyens d'impressionner son partenaire!

Size Matters attaquent les Titans d'entrée de jeu mais ils se débarrassent de Gibson assez rapidement. Mercer est à la merci des Titans qui s'amusent comme larrons en foire avec Mercer! Gibson est visiblement frustré et déçu de la performance de son partenaire. Il traîne son partenaire vers son coin pour se donner la réplique, Gibson utilise son avantage de poids pour dominer Chakal pendant quelques minutes. Chakal réussit tant bien que mal à donner la réplique à Bishop suite à un écrasement manqué de la part de Size Matters. Les Titans projettent Gibson sur Mercer dans le coin et applique leur Titans Tower pour la victoire!

Gagnants et toujours Champions par équipe : Les Titans

Mike Gibson en a assez des performances médiocres de Mercer et s'attaque sauvagement à son partenaire! Les arbitres doivent le sortir de force du ring! On avait rarement vu Gibson aussi aggressif!


Combat Mixte

La Haute Société vs. Heavy Metal Chaos

Mary Lee Rose retrouve son partenaire James Stone après qu'il a été retiré du combat mixte qui devait avoir lieu à Septembre Rouge entre HMC et Bettie Rage/Urban Miles! Mark Andrews est en feu dernièrement et voudra continuer sur sa lancée avec Rachelle qui en sera à une première apparition comme lutteuse depuis belle lurette.

Rachelle avale d’un trait le contenu de son shaker de martini, trop stressée de devoir lutter. Stone et Mary s’amusent avec elle après avoir disposé de Andrews. La classe. Mary tente d'appliquer son Boom Boom Pow sur la gérante divertissante, mais reçoit un coup de genou dans le dos de la part d'Andrews. Andrews et Rachelle tentent par tous les moyens d'en finir avec Mary Lee, avec des souplesse et des enfourchements d’Andrews, mais la Punk Rock Princess est très tenace et réplique avec un DDT sur Rachelle! Stone peut finalement s'en prendre à la Haute Société! Urban Miles et Bettie Rage arrivent et veulent s'en prendre à HMC, mais ce n'est que partie remise. La distraction permet à Bettie de permettre un ptit paquet de Rachelle sur Mary pour la victoire teintée.

Gagnants : La Haute Société


Grande Finale

Combat Bataille de Rue

Spike vs. Alextrême

Rien à dire de plus, la rivalité est à son comble entre Alextrême et Spike, quoi de mieux pour régler ses problèmes qu’une bonne vieille bataille de rue!

Poubelles, chaises, accessoires de cuisine, tout y est passé! Un combat qui s'est déroulé principalement dans le ring. Nous n'avions pas le choix de changer la toile du ring, on anticipait un combat très violent et c'est ce que nous avons eu droit! Spike a frappé comme le tonnerre et Alextrême en redonnait autant. Alextrême a été le victime de quelques coups discutables de la part de Spike et a saigné abondamment dans le combat. Spike, de son côté, a probablement eu la poitrine bleue pendant des jours, résultant des « patates » d’Alex. Un Alextrême visiblement affaibli par la perte de sang a essayé de combattre malgré ce gros handicap mais n'a pas pu résister à la force brute Spike. Spike a pu finalement « gagner » le combat par décision de l’arbitre Maltais, après l'avoir étranglé à l'aide d'une chaine jusqu’à perte de conscience du métalleux de Gaspésie.

Gagnant : Spike

Spike devient l'aspirant numéro un au Championnat Québécois et affrontera Pat Guénette à Montréal Chairshot Massacre! Si le message n’était pas clair, il l’est maintenant! Pour Spike, est-ce le Championnat Québécois de Guénette qui est le centre de la cible… à moins que ça ne soit la santé de Guénette lui-même? Rendez-vous à Montréal Chairshot Massacre le 2 novembre pour la suite!


NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133 NCW Crise d'Octobre - 12 Octobre 20133

629ieme gala de la NCW