Frédéric Lesage

Intronisé le 12 Juillet, 1997.

À l'été de 1990, Fredéric Lesage de St-Félix de Valois, commençait son apprentissage de la lutte à la polyvalente Thérèse-martin de Joliette.

Celui qui allait devenir "L'étalon Italien" était un athlète naturel. Petit de taille, mais costaud et trapu, il a une solide musculature et une force impressionante. Fred Della Serra fait ensuite ses débuts sur le ring le 27 mars 90, et remporte son premier combat aux dépends de Superstar. Il s'agit de la 1ere édition du tournoi des maître, et il s'inclinera en 2e ronde devant l'expérimenté Phil Bélanger. Cette belle prestation lui vaut un match pour le championnat Inter-cités contre Bélanger lors du gala suivant, mais pour l'instant la jeune recrue n'est pas encore de taille... Il prendra cepandant sa revanche en sortant grand vainqueur d'un combat du survivant impliquant 8 lutteurs. L'année suivante Della Serra remporte plus que sa part de victoire et deviens un exemple à suivre au niveau de sa forme physique, ainsi que pour la détermination dont il fait preuve sur le ring. Il fait aussi quelques combats en équipe avec son ami Master Chief. Cette saison se termine en beauté pour lui puisque le 27 mai, il prend la mesure de Widow Maker (237 lbs), Boris Kruschevv (210 lbs) et Black Bear (250 lbs) lors d'un autre tournoi et devient le nouveau champion AWA (le titre le plus important à l'époque). Après avoir défendu sa ceinture avec succès dans une guerre contre Boris Kruschevv, DellaSerra baisse finalement pavillon devant Black Bear le 24 mars 1992, soit après un règne de 10 mois. Le petit Italien a réalisé son rêve.

L'année 92 voit surtout Fred lutter en équipe, maintenant sur le vrai ring. Il s'allie entre autre avec Dan Carpenter, Syl Dancer, Krushevv et son bon ami Master Chief, qui s'appelle maintenant Jack le Bûcheron. Puis en 93, il retrouve le chemin de la victoire entre autre devant Rick Lawrence et El Diablero Sr. Mais la motivation n'y est plus, et il dispute son dernier combat le 1er Mai 1993 en équipe avec Jack, où ils remportent une superbe victoire devant le Jet-Set Club de Floyd Broffman. Après 4 ans passé sur le ring à souffrir, Fred fait ses adieux à la lutte, mais tous ceux qui l'ont vus à l'oeuvre se souviennent encore de ce petit paquet de dynamite, capable de bien des prouesses.

Fred, de la part de tous les amateurs, lutteurs, arbitres et personnel de Lutte Lanaudière/NCW, je te dis un TRÈS gros merci !