Jean-François Pagé

Intronisé le 5 Juin, 1999

Jean-François Pagé, dit Fantastic Franky, a fait ses débuts comme lutteur en 1991. Après avoir assisté au gala des fète à la Polyvalente Thérèse-Martin, il a le coup de foudre pour ce merveilleux sport.

C'est un naturel et il apprend très rapidement. C'est pourquoi il réalise son 1er combat après seulement 3 mois d'entrainement le 19 mars 1991, où il prend la mesure de Superstar. Son style accrobatique révolutionnaire pour l'époque et son look de star de cinéma en font un hit instantané auprès du public. Musclé, grand et élancé, il semble posseder tous les attributs physique. Dès le mois suivant il remporte une bataille royale, ainsi qu'une série de victoire. Il fait aussi équipe avec Frank Blues pour battre la Mask Foundation. Mais son métier de fermier lui demande de gros efforts, et combiné avec une faiblesse au dos, la blessure devient inévitable malgré son jeune âge.Il revient tout de même en force lors du gala de Noël 91. En effet, un an jour pour jour après avoir vu son premier gala, il s'unit avec Syl Dancer et met la main sur le championnat par équipes au terme d'un difficile tournoi. Les Fantastic Express sont nés. Pour couronner le tout, ils seront votés équipe de l'année.

En 1992 ils dominent leur division de A à Z, et demeurent même invaincus, en route vers un 2e honneur d'équipe de l'année. Mais en octobre Franky se blesse à nouveau au dos, et cette fois c'est encore plus grave. Le titre redevient vacant, et le Jet-Set Club s'en empare. Franky revient après une absence de 5 mois, Franky revient, mais trop tôt, et il subi la défaite. Il faudra attendre à ChallengeMania pour voir le duo reprendre leur dû dans un match enlevant.

Après une tournée estivale 93 sans tache, Franky surprend tout le monde en tournant le dos à son partenaire pour joindre Rick Lawrence et Floyd Broffman. Ensemble, ils formeront les Sweet Boys, une équipe qui fera beaucoup de remous à Lutte Lanaudière. Après avoir remporté plusieurs victoires, le duo se sépare à l'aube de 1994, et Floyd choisi de rester avec Franky. Ce dernier poursuit sa carrière en solo, sous le nom de Magnifique Franky, mais le dos ne suit plus. Il n'est plus que l'ombre du lutteur que nous avions connu. Il disputera son dernier combat le 5 février 1994 contre son ancien partenaire Lawrence.

Franky monte sur le ring une dernière fois à ChallengeMania II, où il se réconcilie avec son ami Syl Dancer et les autres lutteurs. 5 ans plus tard, le 5 juin 1999, l'éponge est définitivement passée, et Franky est intronisé au Temple de la renommée de la NCW. En tant que bâtisseur d'une autre époque, oui mais, aussi en tant qu'un des plus grand athlètes Québécois à être monté sur un ring.

Franky, de la part de tous les amateurs, lutteurs, arbitres et personnel de Lutte Lanaudière / NCW, je te dis un TRÈS gros merci !